24presse logo   chercher communique Chercher
rappel Etre rappelé
we speak english We speak english!
communiqué de presse

envoyer communiqué de presse

temoignage depuis 2009 tarif

communiqué affiché 8040 fois sur le site à ce jour
Communiqué de presse Vendredi 27 Septembre 2013

Droit d’inventaire sur le bilan de Nicolas Sarkozy : le syndicat des biologistes médicaux BIOPRAT interpelle Jean François Copé

A l'occasion du débat qui anime l'UMP sur le bilan du quinquennat de Nicolas Sarkozy, le syndicat des biologistes BIOPRAT a adressé une lettre ouverte à son président, Jean-François Copé, afin de l'alerter sur la nécessité de reconsidérer la réforme de la biologie médicale initiée par l'ancienne majorité et appeler l'opposition à faire barrage à une catastrophe sanitaire et sociale annoncée.
 

 

Dans une lettre ouverte adressée mercredi 25 septembre à Jean-François Copé, le Syndicat BIOPRAT rappelle que la réforme de la Biologie, votée par l'actuelle majorité, revient à une véritable mise en vente de l'ensemble d'un secteur médical. Orchestrée par le réseau d’influence de Jérôme Cahuzac, cette réforme incite ainsi les biologistes à céder leur outil de travail aux groupes financiers en leur imposant des contraintes insurmontables regroupées sous le terme d’accréditation.


Il dénonce cette financiarisation qui aboutit à remplacer les laboratoires rachetés par de simples sites de collecte, vidés de leur compétences médicales et donc incapables de faire face à leur mission sanitaire et mettant par conséquent gravement le patient en danger.

 

Il rappelle que cette réforme fut immédiatement rejetée par l'ensemble de la profession, mais que le texte fut finalement ratifié en 2013 sans aucune concertation réelle par l'actuelle majorité, sous l’influence de Jérôme Cahuzac, promoteur très actif du projet de loi durant plusieurs mois.

 

Le syndicat BIOPRAT demande au président de l’UMP que son parti revienne sur ses anciennes positions, cesse de justifier une réforme inacceptable à la fois sur le plan économique, social et sanitaire et défende une profession de santé en danger, non pas parce qu'elle représente une addition d'intérêts individuels, mais parce qu'elle est un maillon essentiel au bon fonctionnement de l'ensemble du secteur médical français.
 

Dans le cadre d’un nouvel état d’esprit fruit d’une juste auto critique, le syndicat BIOPRAT demande à l’UMP d’appuyer le report d’entrée dans le dispositif d'accréditation fixé au 31.10.2013, et  favoriser l’autorisation des laboratoires d’exercer en collaboration, pour enfin aboutir à une récriture de la réforme.

Patrick Lepreux, président du syndicat BIOPRAT rappelle que c'est le seul moyen de redonner à cette profession le sens de son métier et de sa mission auprès du public.


Pour lire la lettre ouverte du syndicat Bioprat à Jean-François Copé, Président de l’UMP,
cliquez ici


Plus d'informations :

www.patientspascontents.com

www.bioprat.com


Contact presse : sbioprat@gmail.com

 

 


Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Rédacteur : Bioprat  
Mots clefs : sante,sante publique,laboratoires,biologiste,biologie medicale,ump,jean francois cope,nicolas sarkozy


Contact presse : Patrick LEPREUX
Société : BIOPRAT
Envoyez un email à Patrick LEPREUX
Votre email
Votre message

Saisir le code affiché ci-contre:


8040
 
 
BIOPRAT
Visiter le site

Satisfait ou remboursé

Si nous rédigeons le communiqué nous vous remboursons si aucun média ne parle de vous dans les 90 jours.
Votre Press Room

Ouvrez une press room pour rassembler toute votre actualité.

Ils nous font confiance

1500 entreprises et associations de toutes tailles nous ont fait confiance depuis 2009.

| | | | |
| | | | |