24presse logo   chercher communique Chercher
rappel Etre rappelé
we speak english We speak english!
communiqué de presse

envoyer communiqué de presse

temoignage depuis 2009 tarif
Consultation des communiqués de presse

Précédent
Thème en cours :
Suivant


communiqué affiché 7738 fois sur le site à ce jour
Communiqué de presse Mardi 04 Février 2014

Investissement diamant : diampatrimoine lance le premier réseau français labellisé

Pour la première fois et après un an et demi de préparation, voit le jour un nouveau mode de commercialisation du diamant en tant que support d'investissement. Fondé sur un réseau de CGPI certifiés aptes à aborder ce produit de placement qui requiert des qualifications spécifiques, Diampatrimoine permet aux particuliers de bénéficier d'une alternative fiable et rentable au placement bancaire.
 



 

logo

 


 

Un véhicule d’investissement professionnel distribué par des cabinets de gestionnaires de patrimoine

C'est en 2012, suite à la crise financière et systémique persistante, que Joseph Riachi, décide de démocratiser l'investissement diamant en créant Diampatrimoine sur un objectif clair : "conseiller de façon professionnelle les personnes souhaitant investir dans le diamant, que ce soit pour sa rentabilité historique ou pour protéger leurs économies du système bancaire."

L'idée est de pallier l'ensemble des difficultés que pourrait rencontrer un investisseur en le mettant en relation avec un interlocuteur certifié près de chez lui, dont la première des préoccupations est de conseiller de façon indépendante et professionnelle son client.

Pour ce faire, Diampatrimoine a développé un réseau de conseillers en gestion de patrimoine justifiant d'une formation spécifique et d'une approche commune en matière de mission de conseil et d'objectif de rendement.

"Puisque nous parlons avant tout d'investissement, il nous semblait opportun de travailler essentiellement avec des gestionnaires de patrimoine qualifiés et respectueux de leurs clients. Les CGPI suivent obligatoirement une formation dispensée par nos soins avant de pouvoir commercialiser notre produit.", indique Joseph Riachi, fondateur de Diampatrimoine. "Nous formons les cabinets et les labélisons, mais les CGPI sont aussi notre gage de sérieux. Malgré un nombre important de produits dit "exotiques" qui leur sont proposés, nous n'avons aucune difficulté à les fédérer. Connaissant leurs critères drastiques de sélection de produit, et devant l'enthousiasme de nos partenaires, nous ne pouvons que nous conforter dans notre stratégie de sérieux et dans notre méthode de développement."


Des pierres sélectionnées en fonction de leur rendement historique au Rapaport

Soucieux de proposer un produit fiable, le challenge a été de proposer des pierres sélectionnées parmi les plus belles qualités, et affichant un rendement historique supérieur à 8% par an, au cours du Rapaport (cours du diamant).

Contrairement aux idées reçues et aux effets d'annonce du moment, choisir un diamant d'investissement peut s'avérer complexe sans un minimum de connaissance générale du produit. L'investisseur ne peut se contenter de l'information du moment, déclenchée par l'étude de  la prestigieuse société de conseil Bain & Company : " Investissez dans le diamant car la demande progresse 3 fois plus vite que l'offre".

Sans remettre en question le sérieux de cette étude, il faut garder à l'esprit qu'elle a été réalisée sur le marché global du diamant (toutes couleurs et qualités confondues).

Pour faire un bon placement, l'investisseur doit, d’une part, s'assurer que le diamant proposé correspond aux meilleurs niveaux de sélection parmi les 8 critères et, d’autre part, avoir un aperçu des rentabilités historiques. Pour exemple, une pierre de 1 carat de couleur F et de clarté VVS1 (donc parmi les plus belles pierres)  n'a réalisé que 2,6% par an de rentabilité sur 3 ans, et 5,6% par an sur 5 ans. Ces informations sont difficilement accessibles à l'investisseur néophyte.


Pallier les lacunes de chaque circuit de distribution

 - Le premier circuit de distribution semble naturellement être les bijouteries, lesquelles n'ont aucune légitimité en matière d'investissement, ni  vocation à vendre des pierres certifiées et scellées GIA au cours Rapaport.

 - Le deuxième circuit de distribution est le e-Commerce de pierres précieuses. Peu d'investisseurs se risquent  à acheter une pierre à une société souvent étrangère, sans interlocuteur privilégié, et sans réel  recours en cas de problème.

Si ces sites proposent en apparence de bons produits à prix attractif, l'investisseur doit avant tout achat s'assurer de la virginité du certificat en matière de commentaire. Une pierre améliorée (obligatoirement inscrit en commentaire) ne peut décemment être vendue au même prix qu'une pierre naturelle jamais retouchée. Au moment de la revente, l'investisseur pourrait avoir une désagréable surprise.

 - Le troisième circuit consiste en une plateforme basée sur des parts diamants non "standard" (coupe particulière), sans aucune référence Rapaport, avec un cours heure par heure, laissant imaginer une spéculation immédiate possible sur la pierre. Ce système consiste à créer sa propre bourse, sur des pierres que l'investisseur ne détient pas physiquement et dont il n'a pas la maîtrise. Il ne s'agit plus là de valeur refuge, mais de produit financier basé sur une valeur refuge.

 - Le quatrième circuit consiste à détenir des parts de pierres ou des actions basées sur le diamant et produit de luxe (diamant papier). Dans ce cas, on ne peut plus considérer que l'investisseur place dans le diamant d'investissement mais sur des valeurs. Ce qui le renvoie aux risques des placements boursiers et ne répond donc plus à ses craintes.


Placement en main et valeur refuge

Le principe même de l'investissement Diampatrimoine est la détention. Diampatrimoine livre à ses clients des diamants certifiés et scellés GIA, sous 35 jours, par un transporteur spécialisé. L'investisseur détient ainsi son placement, en dispose librement et ne risque pas d'éventuelles difficultés financières d'un gestionnaire ou d'une plateforme.

Le choix de Diampatrimoine se décompose en trois axes essentiels :

Axe 1 : sélectionner ses pierres parmi les plus belles qualités, s'assurant ainsi de la rareté de la pierre. Plus une pierre est rare, plus elle a de valeur et est recherchée.

Axe 2 : Sur cette 1ère base, Diampatrimoine, sélectionne les pierres ayant eu une rentabilité supérieure à 8% sur les 3, 5 et 10 dernières années.

Axe 3 : Vendre les pierres au cours Rapaport, seule cotation existante sur le diamant, permettant ainsi  d'établir un prix hors taxe.

C'est la combinaison de ces trois axes qui permet de proposer une "valeur refuge".


Pour accéder au dossier de presse,
cliquez ici


Plus d'informations : www.diampatrimoine.fr


 


Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Rédacteur : A.Riachi  
Mots clefs : diamant,investissement,patrimoine,cgpi


Contact presse : Alexandre Riachi
Société : Diampatrimoine
Envoyez un email à Alexandre Riachi
Votre email
Votre message

Saisir le code affiché ci-contre:


7738
 
 
Diampatrimoine
Visiter le site

Satisfait ou remboursé

Si nous rédigeons le communiqué nous vous remboursons si aucun média ne parle de vous dans les 90 jours.
Votre Press Room

Ouvrez une press room pour rassembler toute votre actualité.

Ils nous font confiance

1500 entreprises et associations de toutes tailles nous ont fait confiance depuis 2009.

| | | | |
| | | | |