24presse logo   chercher communique Chercher
rappel Etre rappelé
we speak english We speak english!
communiqué de presse

envoyer communiqué de presse

temoignage depuis 2009 tarif

communiqué affiché 9350 fois sur le site à ce jour
Communiqué de presse Mercredi 23 Mai 2012

Internet : une société est déclarée en liquidation par erreur, des effets destructeurs, à la vitesse d’internet

La mésaventure de la société ECA illustre les conséquences de la diffusion instantanée de l'information économique sur internet
 

 

Le 22 Mai 2012 est publié au BODACC la liquidation simplifié de la société ECA. L'information est relayé par les organismes de réassurance (EULER HERMES, COFACE) et la Banque de France instantanément. Tout est normal, sauf que la dite société n'est pas du tout en liquidation et qu'il s'agit d'une erreur manifeste qui va se transformer en véritable  cauchemar...

 

La société ECA, PME de 20 personnes de plomberie Chauffage, ventilation existe depuis 1989 en Seine et Marne.



Le 6 janvier 2012 la société ECA demande la liquidation de la SCI des Vallées pour recouvrir un impayé, le jugement de liquidation a lieu le 5 avril 2012 et le 22 mai la décision est publié au BODACC. Mais une erreur de saisie du greffier du tribunal de commerce de Paris remplace le numéro d'immatriculation de la SCI par le numéro de la société ECA... Il s'en suit une diffusion erronée, car tous les «robots» internet ne prennent que la décision et le RCS.


Malgré des demandes au BODACC et au Greffe, à ce moment, il n'y a toujours pas de modification, alors que l'erreur est manifeste.

 

 

 

Des conséquences incontrôlables


Les effets d'une information telle qu'une liquidation ont des effets immédiats et graves :


- Plus aucune livraison des fournisseurs;
- Plus aucun encours aux banques, les mouvements sont bloqués ;
- Les clients viennent aux informations, les marchés sont donnés à des concurrents;
- Les salariés qui vont au comptoir des fournisseurs ou qui sont en contact des clients apprennent la liquidation, ils sont totalement démotivés, certain rentrent chez eux.


«J'ai personnellement appelé mes interlocuteurs, je leur ai montré l'erreur en leur communiquant le JO où l'on constate
que la SCI des Vallées est liquidée et non la société ECA. Mais la réponse est toujours la même, nous attendons une information officielle, et pour l'instant les comptes sont bloqués ! Est ce que l'information de la bonne santé de mon entreprise sera aussi bien diffusée lorsque l'avis de liquidation sera retiré ? » explique Bertrand Jacquelot le gérant de ECA.

 

L'erreur sur le BODDAC : taper le rcs 350545612

 

 

Contact

JACQUELOT Bertrand
Tel: 0622631447
bjacquelot@gmail.com


Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com
Images (cliquez sur les images pour agrandir) :
Cliquez pour zoomer 

Rédacteur : Jacquelot  
Mots clefs : Liquidation, erreur, chômage, cauchemar, Bodacc


Contact presse : Bertrand Jacquelot
Société : eca
Envoyez un email à Bertrand Jacquelot
Votre email
Votre message

Saisir le code affiché ci-contre:


9350
 
 
eca
Visiter le site

Satisfait ou remboursé

Si nous rédigeons le communiqué nous vous remboursons si aucun média ne parle de vous dans les 90 jours.
Votre Press Room

Ouvrez une press room pour rassembler toute votre actualité.

Ils nous font confiance

1500 entreprises et associations de toutes tailles nous ont fait confiance depuis 2009.

| | | | |
| | | | |