24presse logo   chercher communique Chercher
rappel Etre rappelé
we speak english We speak english!
communiqué de presse

envoyer communiqué de presse

temoignage depuis 2009 tarif

communiqué affiché 7065 fois sur le site à ce jour
Communiqué de presse Mercredi 14 Mai 2014

Luzeko 456G, un candélabre solaire autonome idéal pour les sites isolés développé en Guyane

Solution idéale pour les sites isolés, Luzeko 456G, lampadaire solaire autonome fabriqué par l'entreprise Solamaz, fournit un éclairage efficace et rentable. Grâce à ses modules photovoltaïques et à ses batteries, ce lampadaire led 45w peut fournir jusqu'à 12h d'éclairage et est désormais utilisé en Guyane et au Suriname pour éclairer des zones isolées mais aussi des routes, places, des plateaux sportifs, dans des lieux non raccordés par le service public.
 

 

 

image luzeco

 



Un éclairage écologique, gratuit, sans raccordement au réseau électrique et facile d'installation, voilà la solution que Solamaz, jeune entreprise guyanaise a conçu pour les zones les plus isolées avec le lampadaire Luzeko 456G. Ce candélabre solaire autonome permet d’éclairer pendant toute la nuit les zones non raccordées au réseau public. Grâce à son module solaire, Luzeko charge durant la journée, l'énergie nécessaire dans des batteries AGM enterrées. Cette énergie ainsi stockée, est restituée durant la nuit pour alimenter une lampe LED de dernière génération de 45 Watt sur une durée de 12 heures.


Une autonomie de 3 jours

Cette durée d'éclairage par nuit a été calculée pour la période annuelle où le rayonnement solaire est le plus bas. De plus, Luzeko 456 G possède 3 jours d’autonomie en cas de forte nébulosité. L'allumage et l'extinction du lampadaire s'effectuent par détection crépusculaire. Luzeko intègre aussi un régulateur étanche permettant la gestion programmable de l’éclairage et de son intensité. L'éclairage peut être interrompu ou réduit, si on le désire en milieu de nuit.


 

 

image luzeco

 



Un niveau d'éclairage aux normes européennes

Installé sur un mât de 6m en acier galvanisé, Luzeko 456G fournit grâce à sa lampe LED un flux lumineux supérieur à 4500 lumens, niveau d’éclairage respectant les normes européennes en vigueur. Avec cet éclairage supérieur à 20 LUX au sol, ce lampadaire est adapté pour équiper les voies urbaines et rurales ainsi que les places et parking selon la norme NF 13201.


Solution rentable et alternative pour l'éclairage

Selon l'ADEME, l'éclairage public en France représente 38% de la facture d’électricité des Collectivités Locales. Solamaz offre ainsi avec son lampadaire Luzeko 456G, une réelle alternative pour l'éclairage urbain avec un coût d’installation et d’exploitation comparable à un lampadaire classique et surtout une solution aux collectivités pour améliorer les conditions de vies des populations isolées. Déjà plus de 200 unités LUZEKO 456G sont actuellement en fonctionnement en Guyane le long des fleuves Maroni et Oyapock mais aussi sur la zone littorale. Solamaz compte parmi ses principaux clients l’Organisation des Nations Unies (ONU) et les collectivités locales de Guyane. La société a installé dernièrement pour le compte de la Mairie de Matoury, vingt lampadaires solaires autonomes pour éclairer un plateau sportif. Solamaz qui assemble ses produits localement, vise désormais les marchés du Brésil et du Suriname.


Plus d'informations : www.luzeko.com



 

 


Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Rédacteur : Solamaz  
Mots clefs : ADEME,photvoltaique,environnement,ecologie,Guyane,suriname


Contact presse : Philippe BYRON
Société : Solamaz
Envoyez un email à Philippe BYRON
Votre email
Votre message

Saisir le code affiché ci-contre:


7065
 
 
Solamaz
Visiter le site

Satisfait ou remboursé

Si nous rédigeons le communiqué nous vous remboursons si aucun média ne parle de vous dans les 90 jours.
Votre Press Room

Ouvrez une press room pour rassembler toute votre actualité.

Ils nous font confiance

1500 entreprises et associations de toutes tailles nous ont fait confiance depuis 2009.

| | | | |
| | | | |