24presse logo   chercher communique Chercher
rappel Etre rappelé
we speak english We speak english!
communiqué de presse

envoyer communiqué de presse

temoignage depuis 2009 tarif

communiqué affiché 8925 fois sur le site à ce jour
Communiqué de presse Vendredi 17 Mai 2013

Réforme de la biologie : lettre ouverte du Syndicat Bioprat à Marisol Touraine

A la veille de la discussion sur le texte de la réforme de la biologie, Patrick Lepreux, président du syndicat des biologistes BIOPRAT, interpelle une nouvelle fois la Ministre de la santé au travers d'une lettre ouverte, rappelant les dangers portés par cette réforme tant sur le plan social que sanitaire.
 



"Réforme de la biologie : pourquoi faut-il la revoir ?"

Madame la Ministre,

Les récents articles de presse démontrent que la réforme de la biologie médicale n’est que le fruit d'une collusion politico financière orchestrée par un syndicaliste influent et l’homme politique Jérôme Cahuzac.

Pendant des années, ce duo fonctionnait à merveille.

D’un côté, le syndicaliste instillait dans la profession l’idée d’une inéluctable évolution vers l’industrialisation, de l’autre, le politique prenait ou faisait prendre toutes les décisions officielles pour aller dans ce sens.


La réforme de la biologie médicale est l’apothéose de cette collusion, avec pour conséquence une profession livrée aux financiers via une réforme rédigée et promue  dans la confidentialité.

L’accréditation était le coup de poignard, mais un argument lisse et parfait vu de l’extérieur, répété en boucle par tous les politiques pour dissimuler cette pure et simple mise en vente, tout en neutralisant  les contradicteurs.

Le résultat ne s’est pas fait attendre avec des pans entiers de la profession vendus aux financiers dont certains sont basés aux iles Caïmans. On voit dès à présent des biologistes harcelés par ces mêmes financiers, qui anticipent le vote de votre réforme rappelant qu’avec les contraintes qu’elle comporte, il n’y a plus qu’une seule solution : vendre.


Le crime était presque parfait…

Aujourd’hui ces informations prouvent combien nous avons eu raison depuis trois ans, de dénoncer et nous battre contre ce texte, comme contre  l’omerta politique et médiatique qui règne autour de cette réforme.

Pour autant, afin de rendre inéluctable cette transformation, ce réseau d’influence impose à la profession de se mettre en conformité impérativement  à une date (31 mai) alors que le projet en débat à l’assemblée actuellement prévoit de la retarder.

Pourquoi un tel zèle administratif alors qu’au même moment, tant d’abus, de conflits d’intérêts sont dévoilés tous les jours, sans réelle action de rétorsion de la part des autorités sanitaires, qui s’acharnent en même temps sur une profession n’ayant jamais provoqué le moindre scandale sanitaire, plébiscitée par les patients (sondage LCI) ?

Il est absolument révoltant que ce soit Madame Catherine Choma, Directrice adjointe de la Politique des pratiques et des produits de santé à la DGS, suspectée de conflit d’intérêts dans le cadre du traitement sur la DMLA, qui ordonne cette pression au travers des ARS.

Cette injonction brouillonne puisque n’ayant pas fait l’objet d’un courrier généralisé, met la profession dans un état de tensions extrêmes tant sur le plan psychologique que financier, pouvant altérer gravement la qualité de son travail pour le patient.

Pour ces deux raisons, nous vous demandons de reporter cette injonction en fonction de la nouvelle loi en discussion, et de ne pas vous servir du prétexte de la date limite de l’ancienne ordonnance pour porter un nouveau coup à cette profession.

Enfin, nous considérons que les informations parues dans la presse sont de l’ordre à retarder le vote de cette réforme, afin de la reconsidérer avec une grille de lecture qui ne soit pas dictée par des intérêts particuliers.

Dans l’attente d’une réponse de votre part, veuillez agréer, Madame la Ministre, mes salutations distinguées.


 


Patrick Lepreux
Président du Syndicat Bioprat

 



Plus d'informations : www.bioprat.com


Contact presse : sbioprat@gmail.com




 


Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Rédacteur : Patrick Lepreux  
Mots clefs : sante,laboratoires,biologiste,sante publique,senat,gouvernement,marisol touraine


Contact presse : Patrick LEPREUX
Société : BIOPRAT
Envoyez un email à Patrick LEPREUX
Votre email
Votre message

Saisir le code affiché ci-contre:


8925
 
 
BIOPRAT
Visiter le site

Satisfait ou remboursé

Si nous rédigeons le communiqué nous vous remboursons si aucun média ne parle de vous dans les 90 jours.
Votre Press Room

Ouvrez une press room pour rassembler toute votre actualité.

Ils nous font confiance

1500 entreprises et associations de toutes tailles nous ont fait confiance depuis 2009.

| | | | |
| | | | |