24presse logo   chercher communique Chercher
rappel Etre rappelé
we speak english We speak english!
communiqué de presse

envoyer communiqué de presse

temoignage depuis 2009 tarif

communiqué affiché 6594 fois sur le site à ce jour
Communiqué de presse Vendredi 05 Avril 2013

Vote de la loi sur le mariage pour tous : Déclaration du mouvement Une Extrême Gauche Contre la PMA Pour Tous

A l'occasion du vote de la loi sur le mariage pour tous, Ilan Simon, fondateur du mouvement "Une Extrême Gauche Contre la PMA Pour Tous", renouvelle son opposition au texte et son soutien au collectif Manif pour Tous et à Frigide Barjot.
 

 

image

 

"L’opposition au projet du gouvernement n’est ni de droite ni d’extrême droite, encore moins une opposition "patriotique" ou "nationaliste". Frigide Barjot et le collectif n’est pas un "Cheval de Troie" de l’extrême droite. Cette opposition est une opposition humaine. Mon opposition est une opposition communiste révolutionnaire. Ces allégations ont pour seul but de censurer l’opposition au projet. Le collectif "La Manif pour Tous" n’est pas responsable de l’instrumentalisation politique de ce mouvement d’opposition.
 
Ma position est de dire que ce projet est nuisible à l’avenir de la société et de l’humanité. Il est nuisible parce qu’il mènera inexorablement vers l’ouverture d’un marché de l’enfant dont nous voyons déjà les prémisses dans certains pays. Il est inconcevable et serait très naïf de croire que nous pourrions contrôler l’accès à la procréation assistée dès lors qu’un cadre favorable est mis en place.
 
Sur deux ou trois générations, les effets seront dévastateurs. Ce n’est pas moi qui le dis, mais des études réalisées aux États-Unis avec un recul d’au moins une génération qui l’affirment. Il ne me semble pas que déstructurer les liens familiaux et de filiation puisse constituer un progrès pour l’humanité. C’est tout le contraire.

De même, je considère ce projet comme un tout qui ne peut être fragmenté en "pièce détachée". Consacrer l’égalité au sein d’une même institution pour les couples de mêmes sexes et de sexes opposés, c’est de fait ouvrir la voie à la satisfaction de la revendication marchande du droit à l’enfant. Même si le gouvernement fait semblant de reculer sur la question de la PMA et de la GPA pour des consommateurs fortunés, il est évident que cette évolution est inévitable, sachant que d’autres parlements bourgeois ont autorisé dans des pays européens ces méthodes de procréations comme cela s’est passé en Belgique en Grande Bretagne, etc. 
 

Cette revendication n’est pas l’expression de la majorité des travailleurs qui souffrent d’abord d’une crise sans précédent du capitalisme. Les travailleurs veulent avant tout des lois qui interdisent les licenciements, qui donnent droit à un travail bien rémunéré, des conditions de vie qui leur laissent le temps pour s’occuper de leurs famille et d’élever leur enfants.

Sous couvert de l’élargissement du mariage aux homosexuels, ce gouvernement qui se prétend "socialiste" et qui a accueilli dans ses rangs Jérôme Cahuzac, le pote des laboratoires pharmaceutiques, veut en réalité satisfaire les convoitises de groupes financiers dans le cadre d’un projet industriel dont Pierre Bergé est le principal promoteur.

Évidemment, il faut s’opposer aux réactionnaires homophobes de l’extrême droite, qui instrumentalisent la légitime colère de la population contre le projet "Mariage pour tous". Évidemment, il faut pouvoir créer un cadre afin que soit reconnu le droit des homosexuels à célébrer une union et à bénéficier des mêmes protections fiscales, sociales et patrimoniale que tout le monde. Mais l’ouverture de droits nouveaux ne peut pas se concevoir dans le déni des droits de l’enfant à naître.

Car les enfants ne sont pas moins égaux que les adultes ! Les enfants doivent pouvoir bénéficier du principe d’égalité qui est de connaitre un père et une mère, indépendamment de l’orientation sexuelle de leurs parents. 
 
 
La meilleure façon de lutter contre les préjugés homophobes, c’est justement de ne pas tomber dans le piège tendu par les auteurs de ce projet industriel. Être marxiste révolutionnaire, c’est considérer que le prolétariat se doit de reprendre à son compte les acquis des sciences développés sous le règne de la bourgeoisie. Trotsky lui-même avait bien compris la portée révolutionnaire des travaux de Freud, fondateur de la psychanalyse qui nous enseigne entre autres choses que la réalisation du complexe d'oedipe joue un rôle fondamental dans la structuration de la personnalité, les psychanalystes en font l'axe de référence majeur dans l’accompagnement des pathologies.

Ceux qui sont dans le déni des apports du freudisme au nom d’un égalitarisme borné, comme c’est le cas d’une certaine extrême gauche petite-bourgeoise, principalement le NPA, font le jeu du pire de la réaction. Après avoir renié le trotskisme, ce parti sombre dans le pire de l’obscurantisme : sa propagande rejette le freudisme comme le faisaient hier en cœur les staliniens et les nazis qui brulaient ses livres. Voilà donc où mène un opportunisme sans borne qui offre ainsi sur un plateau d’argent des millions de salariés à l’extrême droite réactionnaire. Les communistes conséquents doivent s’opposer sans hésitation à un projet suicidaire pour toute l’humanité aboutissant à la marchandisation de tout et de tous.


On va jeter des êtres humains au marché comme au temps de l’esclavage où femmes, hommes et enfants se vendaient comme des bestiaux. Il serait bien plus utile d’encourager la coparentalité entre les parents, indépendamment de leur orientation sexuelle, en tenant compte des nécessités du bien-être psychologique de l’enfant."

 

 
 
Ilan Simon
Une Extrême Gauche Contre la PMA Pour Tous
 

 
image
 




Sources :
 

Site du mouvement "Une extrême gauche contre la PMA et la GPA pour tous" : www.contrelapmapourtous.com

Communiqué du 05/02/2013 : Lettre de soutien d'un militant d'extrême gauche à Frigide Barjot
Communiqué du 27/02/2013 : Appel à la création d'un mouvement "Une extrême gauche contre la PMA et la GPA pour tous


 

 

Intervention d'Ilan Simon à la tribune de la Manif pour Tous du 24 mars 2013





Contact presse : 

Ilan Simon
Tel : 06 05 98 65 66


 

 

 

Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Rédacteur : Ilan Simon  
Mots clefs : frigide barjot,manif pour tous,mariage pour tous,extreme gauche,pma,gpa,parlement,senat


Contact presse : Ilan Simon
Société : Une Extrême Gauche Contre la PMA Pour Tous
Envoyez un email à Ilan Simon
Votre email
Votre message

Saisir le code affiché ci-contre:


6594
 
 
Une Extrême Gauche Contre la PMA Pour Tous
Visiter le site

Satisfait ou remboursé

Si nous rédigeons le communiqué nous vous remboursons si aucun média ne parle de vous dans les 90 jours.
Votre Press Room

Ouvrez une press room pour rassembler toute votre actualité.

Ils nous font confiance

1500 entreprises et associations de toutes tailles nous ont fait confiance depuis 2009.

| | | | |
| | | | |