24 | Communiqué de presse

Press release displayed 467 times

culture

Exposition : 'We are one family' de Youssef Boubekeur à partir du 25 novembre - Audrey Hatchikian Gallery (Paris)

Published on 25/11/2019 à 12:04

C’est en 2016 que je rencontre Youssef Boubekeur, cet architecte de formation, passionné, qui par ses œuvres bleutées, par l’instrument le plus utilisé : le stylo Bic, éveille mes sens, et me renvoit à mon enfance, par ce lien affectif qu’il nous communique au travers de la dextérité de son trait, de ce bleu si singulier caractéristique d’un travail hyper-réaliste.

Sa force réside dans ce don à capturer les regards et les sentiments des félins dans ses traits vifs, doux et modernes.


J’ai été séduite par l’audace de l’artiste, ce choix du stylo bic : instrument indélébile, des traits sur lesquels on ne revient pas, cette précision troublante qui donne à ses dessins le caractère spontané de chacune de ses épreuves.

Je vous invite à découvrir l’univers de Youssef Boubekeur à travers l’exposition WE ARE ONE FAMILY qui retrace son travail remarquable construit sur la représentation de son bestiaire, et cette éternelle question : saura-t-on un jour qui de l’homme ou de l’animal est le plus sauvage ?

Audrey HATCHIKIAN
 

 

A propos de Youssef Boubekeur

Avec l’outil le plus universel de l’écriture, le stylo Bic, Youssef Boubekeur trace les traits de personnages appartenant au même bestiaire humain, qui se livrent alors au regard dans toute leur densité, leur complexité et leurs paradoxes. L’exploration de l’âme prend la forme du dessin. Le stylo indélébile ne permet pas de gommer, et la superposition de traits donne une épaisseur narrative aux personnages.

Le travail de l’artiste sur le regard est essentiel : le regard ouvre une fenêtre sur l’intériorité du personnage, suggère le tourment des conflits inconscients entre la pulsion et la sublimation, la sauvagerie et la courtoisie civilisée. Le spectateur est convoqué par la puissance expressive du regard qui le renvoie à son propre dialogue intérieur. Le face à face est troublant : a-t-on affaire à un prédateur ou un protecteur ? Animalité de l’être humain, humanité de l’animal ? Les traits des dessins de Youssef Boubekeur cherchent à saisir toutes les nuances des ambivalences, au delà des catégories habituelles.

L’œuvre de Youssef Boubekeur interroge la condition humaine au regard de l’altérité animale, en déjouant les ségrégations, en puisant son inspiration dans cette réflexion de Paul Valéry : "l’homme est un animal enfermé à l’extérieur de sa cage".


Youssef Boubekeur
We are one family

Exposition du 25 novembre au 12 décembre 2019

Audrey Hatchikian Gallery
66 rue Charlot, 75003 Paris

Vernissage jeudi 28 novembre
à partir de 18h30

Pour accéder à l'invitation, cliquez ici


www.audreyhatchikiangallery.com

 

 

 

 

 

Press release copyrights free 24presse.com

Communiqué publié par HATCHIKIAN Audrey
Published on 25/11/2019 à 12:04 sur 24presse.com
HATCHIKIAN Audrey


www.audreyhatchikiangallery.com
Contacter

Send email to
HATCHIKIAN Audrey

Company :

Press contact

HATCHIKIAN Audrey

Website
www.audreyhatchikiangallery.com

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "culture"

Devis et renseignements
C'est plus facile de vous renseigner si vous indiquez votre téléphone ... ! :-)
Choisissez