Du lundi au vendredi de 8H à 19H au 05 56 77 88 31

24 | Communiqué de presse

Press release displayed 649 times

economie

Faux comptes et fraudes aux jugements des sociétés côtés en bourse

Published on 25/06/2021 à 12:28

Le Tribunal de commerce de Paris lors de l'audience du 30/06/2021 à 16 h se prononcera sur l'offre du candidat à la REPRISE du GROUPE CASINO dans lequel il dénonce depuis 2 ans des CRIMES DE FAUX AUTHENTIQUES ( article 441-4 du code pénal ) .

Le candidat à la reprise a découvert des FAUX comptes consolidés concernant des sociétés côtés en bourse du fait que les comptes arrêtés au 31/12/2018 sont incohérents par rapport aux comptes arrêtés au 30/06/2019 et a donc déposé une OFFRE de REPRISE et la CESSION de la globalité du groupe CASINO en France et à l'étranger et de ce fait le GROUPE CASINO va changer de main .

LE REPRENEUR est un Français d'outre - mer du département de LA REUNION et président de la société :   SAS GROUPE INTELLIGENCE

Les 4 sociétés cibles  : ce sont les 4 sociétés de tête du groupe CASINO classées dans l'ordre décroissant : SAS EURIS + SA FINATIS + SA FONCIERE EURIS + SA RALLYE + qui contrôle les ACTIFS de la société opérationnelle CASINO GUICHARD -PERRACHON et qui contrôle à son tour 1761 filiales dont VINDEMIA et LEADER PRICE et d'autres ACTIFS et qui ont été vendues par la FRAUDE après les jugements du 28/02/2020 dans lequel jugement il a été prononcé l'inaliénabilité des ACTIFS du GROUPE .

1er exemple des faux comptes : la société CASINO au 31/12/2018 a zéro ligne de loyer impayé et au 30/06/2019 ( 6 mois après ) bizarrement une ligne de 4074 millions d'euros ( 4 milliards d'euros ) arrivent sur le compte juste après avoir obtenu par la fraude 4 jugements d'ouverture de la procédure de sauvegarde en date du 23/05/2019 .

2ème exemple des faux comptes : En date du 23/05/2019 les jugements et les communiqués de presse font état de 3,7 milliards d'euros de dette , alors que dans les comptes il ressort 12 milliards d'euros de dette force est de constater qu'il y a incohérence et tromperie des investisseurs .

3ème exemple sur la tromperie : Les chiffres figurent en vrac dans les comptes consolidés de la SA RALLYE arrêtés au 31/12/2018 et le montant du total des ACTIFS et du PASSIF ne sont pas additionnés pour dissimuler l'écart , et le repreneur découvre que l'ACTIF = 6306 millions et le PASSIF = 21 446 millions et l'actif représente moins du tiers du Passif et de ce fait le redressement est impossible .

4ème exemple sur une série de fraude : en 6 mois 31/12/2018 et 30/06/2019  : - a ) - la dette a augmenté de + 1320 millions d'euros - b ) - l'actif courant a baissé d'un montant colossal de ( - 7648 millions d'euros ) - c ) - les capitaux propres ont baissé de ( - 1116 millions d'euros ) . Ces chiffres ont été dissimulés dans les FAUX COMPTES consolidés au 31/12/2018 pour ensuite obtenir la procédure de sauvegarde le 23/05/2019 .

5ème exemple sur la fraude : La loi fait obligation de faire la déclaration de la cessation des paiements dans un délai de 45 jours maximum et la procédure de sauvegarde est interdite aux sociétés en cessation des paiements . Les 4 sociétés cibles sont en CESSATION des PAIEMENTS depuis plus de 5 ans ; la SA RALLYE société mère de CASINO est quand à elle en cessation des paiements depuis plus de 13 ans .

 

RESULTAT : Les faux comptes et la fraude aux jugements n'ont pas pu se faire sans la complicité d'un grand nombre de personnalités à l'AMF et au tribunal de commerce de Paris + autres experts + cabinets de conseils et d'études + conseil d'administration + directeurs + commission d'audit + commissaires aux comptes + le parquet de Paris + les organes de la procédure désignés lors de l'ouverture de la procédure de sauvegarde du 23/05/2019 + les 4 jugements du 25/11/2019 prolongeant la période d'observation de 6 mois + les 4 jugements arrêtant les plans de sauvegarde par la fraude le 28/02.2020  .

Les questions que devront répondre les juges le 30/06/2021 sont les suivantes :

1ère QUESTION : les chiffres figurant dans les comptes au 31/12/2018 comparés aux chiffres du 30/06/2019 vous semblent - t- ils justifiés ??? = NON

2ème QUESTION : les comptes consolidés au 31/12/2018 qui ont servi pour l'ouverture de la procédure de sauvegarde sont - t - ils sincères ??? = NON

3ème QUESTION : la fraude aux jugements dénoncée par un candidat à la reprise et constatée par le tribunal peuvent -t-  elle provoquer l'annulation de ces jugements obtenus par la fraude après autorité de la chose jugée ??? = OUI

4ème QUESTION : Après que le tribunal aura fini par constater la fraude aux jugements des 4 sociétés cibles , va - t - elle pouvoir les  laisser continuer encore comme cela ??? = NON

5ème QUESTION : Après que le tribunal aura constaté qu'une seule OFFRE de REPRISE provenant de M. Bernard LAW -WAI président de la SAS GROUPE INTELLIGENCE a été déposée dans le délai avant l'audience du 18/11/2019 et bien sûr avant les jugements du 25/11/2019 et DECLARERA la seule OFFRE qui sera  retenue pour la cession du groupe des quatre sociétés cibles dans les termes et conditions de son OFFRE = OUI

 

ANALYSE : Les médias ( presse écrite , télévision , audiovisuelle , digital , blogueurs , influenceurs , etc ... )  présents lors de cette audience à l'extérieur de la chambre de conseil seront très attentifs à la réponse aux questions posées et on ne voit pas comment les sociétés cibles vont pouvoir continuer encore comme cela alors que l'OPINION PUBLIQUE aura été informée de toutes ces FRAUDES .

 

LES PREUVES de la fraude sont dans les liens ci - dessous envoyés par wetransfer et qui sont à télécharger  :

le lien du communiqué de presse  :   ( PDF 437 ) 

le lien des pièces annexées wetransfer : https://we.tl/t-wZMXPORONR

Contenu du lien :

- (pièce 3 B ) = les 4 KBIS des 4  sociétés cibles = ( PDF 403 )

- ( pièce 4 B ) = les 4 jugements d'ouverture procédure de sauvegarde = ( PDF 402 )

- ( pièce 7 B ) = les récépissés de l'offre reçue le 15/11/2019 = ( PDF 400 )

- ( pièce 8 B ) = 1ère partie des pièces annexées à l'offre  = ( PDF 365 )

- ( pièce 9 B ) = 2ème partie des pièces annexées à l'offre = ( PDF 366 )

- ( pièce  10 B ) = 4 tableaux cessation des paiements ( 2014 à 2019) = ( PDF367 )

- ( pièce 11 B ) = 0€ de loyer 31/12/2018 et 4 milliards 30/06/2019 = ( PDF 399 )

- pièce 12 B ) = 4 jugements du 25/11/2019 = ( PDF 398 )

- ( pièce 13 B ) = 1ère convocation 14/01/2020 avant jugts 28/02/2020 =( PDF397 )

- ( pièce 14 B ) = 4 jugements arrêtant plans sauvegarde 28/02/2020 = ( PDF 396 )

- ( pièce 28 B ) = jugements/convocations/ audience 30/06/2021 à 16h= ( PDF 384 )

- OPPOSITION/décision M. DUPOND -MORETTI contre nomination M. HEITZ pour devenir procureur général de la cour d'appel de Paris = ( PDF 431 ) + ( PDF 432 )

- COMMUNIQUE DE PRESSE du jeudi 24/06/2021 = ( PDF 437 )

 

A propos de M. Bernard LAW -WAI président de la SAS GROUPE INTELLIGENCE :

- Le repreneur arrive à ORLY terminal 4 , par le vol French Bee BF 701 le lundi 28/06/2021 à 7h30 et à sa sortie de l'aéroport tiendra sa première conférence de presse dans l'hexagone et l'ensemble de la presse y est invitée .

- Le repreneur entend recruter deux responsables dans son futur département service communication dont l'un sera responsable de la communication pour l'Europe et l'autre sera responsable pour le reste du monde . Tous ceux qui veulent faire acte de candidature ou qui ont des amis qui souhaiteraient le faire , chacun d'entre vous peut le faire en m'envoyant votre CV par mail et je m'entretiendrais avec vous à l'aéroport et par contre il faudra absolument être libre ce jour là et présent à l'heure au tribunal de commerce de Paris , du fait que j'ai déjà réservé auprès du président d'audience deux places en chambre de conseil pour les deux futurs collaborateurs en communication et qui auront le privilège de m'accompagner en salle de conseil à l'audience du 30 JUIN 2021 à 16 h salle 3 au tribunal de commerce de Paris .

CONTACT :

mail : b.law-wai@hotmail.fr

téléphone : 0692.65.98.18 ou ( 00262.692.65.98.18 )

Communiqué publié par LAW -WAI Bernard
Published on 25/06/2021 à 12:28 sur 24presse.com
LAW -WAI Bernard
SAS GROUPE INTELLIGENCE


Contacter

Press release copyrights free 24presse.com

Send email to
LAW -WAI Bernard

Company : SAS GROUPE INTELLIGENCE

Press contact

LAW -WAI Bernard
SAS GROUPE INTELLIGENCE

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "economie"