24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 5659 fois sur le site à ce jour

politique

Après sa démission du PS, David Derrouet, Maire de Fleury-Mérogis, propose de nouvelles réformes gouvernementales

Publié le 12/11/2013 à 18:48

Suite à l'annonce de sa démission du Parti Socialiste le 24 octobre dernier, David Derrouet estime que les orientations prises depuis un an dans les domaines de la fiscalité, de la sécurité publique, du logement, de la politique pénale, de l’emploi montrent aujourd’hui leurs limites. Il appelle à la mise en place de réelles réformes structurelles dont le coût ne doit pas être reporté sur la grande majorité des Françaises et des Français.



Le pays doit répondre aujourd’hui à trois enjeux fondamentaux :

Réussir une révolution industrielle autour de la transition énergétique avec les atouts de la France (littoral développé, terres agricoles, grandes écoles de formation, infrastructures développées, climat tempéré…) afin d’endiguer le déficit de la balance commerciale fortement due à notre dépendance énergétique.


 - La France déjà en pointe sur les énergies renouvelables doit établir une taxe carbone aux frontières sur les produits dont la fabrication est fortement source d’émissions de gaz à effet de serre et importés de pays non respectueux des normes sociales et environnementales

 - Désindexer le prix du gaz sur celui du pétrole face à l’opacité profonde qui règne sur les gains accumulés par GDF Suez suite aux hausses successives non justifiées

- Supprimer la « Contribution au Service Public de l’Electricité » qui freine le développement des énergies renouvelables pour préserver certains accords bilatéraux internationaux.


Réussir une révolution fiscale autour de 4 axes fondamentaux :


 - La refonte de la fiscalité locale en incluant la taxe d’habitation et la taxe foncière dans l’impôt sur le revenu, pour mettre fin à l’inégalité des taux d’imposition par commune et imprégner la fiscalité de justice sociale. Un système de péréquation entre communes via une réforme de la Dotation Globale de Fonctionnement permettrait de mettre tous les citoyens égaux devant l’impôt sans affaiblir les collectivités

 - La mise en place d’une taxe sur les flux spéculatifs, qui atteignent un volume financier par jour de plus de 1 000 milliards d’euros.

 - La mise en place d’une législation draconienne pour lutter contre la fraude fiscale, ce qui permettrait une recette de 30 milliards d’euros par an

 - La mise en place d’une nouvelle planification des investissements d’avenir, notamment en termes de construction de logements, d’infrastructures ferroviaires, comme de développement de plates-formes éoliennes offshores, de méthaniseurs, d’industries solaires…


Réussir le pari de faire reculer la violence

 - Il est impératif d’augmenter les moyens d’investigation de la police judiciaire, seule à même de démanteler la financiarisation de la délinquance autour du trafic de cocaïne ou d’autres trafics bien ancrés (cuivre, métaux, bijoux…).

 - Mettre en place des Etats généraux de la justice et de la sécurité publique avec tous les acteurs concernés : Acteurs de prévention, PJJ, Police, justice, administration pénitentiaire… afin que l’ensemble des dispositifs soit cohérent pour répondre aux 10 millions d’actes de violences commis chaque année, dont 46% par des jeunes âgés de 14 à 18 ans.





 

David DERROUET
Maire de Fleury Mérogis
Vice-Président de l'agglomération du Val d'Orge

Député suppléant

 

 

 

Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Communiqué publié par Derrouet David
le 12/11/2013 à 18:48 sur 24presse.com
Derrouet David



Contacter

Envoyez un email à
Derrouet David

Société :