24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 6451 fois sur le site à ce jour

politique

David Derrouet critique Europe Ecologie et Cécile Duflot suite aux attaques des 'Verts' à l'encontre de Manuel Valls

Publié le 24/07/2013 à 16:56

Après les violences urbaines de Trappes, David Derrouet, Maire de Fleury-Mérogis et député suppléant de Malek Boutih, juge les "Verts" irresponsables dans leurs critiques envers Manuel Valls. Un an après avoir évoqué les questions du logement sur BFM business, le Maire de Fleury-Mérogis remet en cause la politique de la Ministre du logement qu’il considère comme "vide de tout contenu cohérent".



"A plusieurs reprises j’ai, lors de mon intervention sur BFM business ou lors de prises de positions nationales, demandé la révision de la loi DALO et la suppression de la loi instaurant les plafonds de ressources pour l’accès aux logements intermédiaires que représentent les logements sociaux.

Ces deux lois cumulées contribuent à une aberration : celles et ceux qui ne peuvent se loger dans le privé avec la spéculation immobilière, notamment les jeunes couples où les personnes dont le bail prend fin, ne peuvent pas non plus prétendre à un logement social car ils dépassent de quelques euros le plafond de revenus fixé par l’Etat.

S’agissant de la loi DALO, si un volet du décret permet aux personnes hébergées de pouvoir prétendre à un logement, l’autre volet obligeant les familles mises à la rue d’être relogées par l’Etat dans les six mois relève de la schizophrénie politique. Ces politiques conjuguées continuent de ghettoïser les quartiers des villes et à paupériser les zones urbaines sensibles. Sur le logement comme sur le Grand Paris, on ne peut que constater les revirements politiques dangereux de la Ministre membre d’Europe Ecologie les Verts, vides de tout contenu cohérent.

Si comme je l’ai écrit dans "Libération", la misère n’est plus aujourd’hui le grand moteur de la délinquance, contrairement à la violence d’antan, elle est un terreau fertile à la formation de trafics en tout genre, eux même sources de violence et de chômage en faisant fuir le tissu économique. La politique du logement actuellement menée va à contre-courant de ce qu’essaie de mettre en place Manuel Valls, tout comme la loi pénitentiaire qui réduit à néant les efforts du Ministre de l’Intérieur.

Il est urgent de favoriser le parcours résidentiel pour celles et ceux qui veulent devenir propriétaires et de favoriser davantage de mixité sociale dans les quartiers en supprimant les plafonds de revenus mais également en introduisant une variable de proportionnelle dans les logements de type PLAI, PLUS, PLS. Il est également nécessaire de réduire les coûts du foncier et de baisser la TVA plutôt que de poursuivre une politique de ponction par l’impôt des français pour financer l’équilibre des opérations immobilières."
 




David DERROUET
Maire de Fleury Mérogis
Vice-Président de l'agglomération du Val d'Orge
Député suppléant

 

 

 

Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Communiqué publié par JOURDAN-ROSSO Annelyse
le 24/07/2013 à 16:56 sur 24presse.com
JOURDAN-ROSSO Annelyse
Mairie de Fleury-Mérogis


Contacter

Envoyez un email à
JOURDAN-ROSSO Annelyse

Société : Mairie de Fleury-Mérogis

Contact presse

JOURDAN-ROSSO Annelyse
Mairie de Fleury-Mérogis

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "politique"