24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 7783 fois sur le site à ce jour

politique

Démission de Laurence MARCHAND-TAILLADE Vice présidente du MoDem Val d'Oise

Publié le 10/02/2010 à 17:22

Une nouvelle fuite des cadres au MoDem

Le MoDem  depuis sa création a représenté pour moi un formidable espoir d’une troisième voie politique, fondée sur les valeurs de démocratie, de justice et d’évolution soutenable, valeurs que je fais miennes.

Or, depuis quelques semaines, les événements au sein de notre mouvement m’ont amené à me poser plusieurs questions sur le sens de mon engagement.

 

La stratégie désastreuse mise en place par François Bayrou quand au mode de gouvernance et de représentativité de notre mouvement conduit inexorablement  celui-ci  et ses militants tout droits dans une impasse.

 

Aujourd’hui concernant les élections régionales, après plusieurs semaines de débats houleux au sein de notre fédération,  il s’avère qu’il ne peut être question pour moi de donner quitus à un mode de désignation des candidats, tant au niveau régional qu’au niveau départemental, le tout entériné dans un simulacre de consultation démocratique.

 

Alors que nous écrivons partout que le MODEM, est un parti démocrate, différent des autres, jusqu'à en donner des leçons, je pense, au contraire, que les hommes qui dirigent ce parti, l’ont vidé de son substrat pour en faire une terre de désolation. L’impression du tout et n’importe quoi prévalent aujourd’hui sur une organisation politique cohérente en adéquation avec nos valeurs  que nous sommes tous en droit d’attendre légitimement.

 

Je ne peux donc défendre les couleurs bien délavées d’un parti qui fait siens de tels agissements. Ce mouvement se réduit à ce pourquoi il a été construit, a savoir une écurie présidentielle pour un homme qui attend quelque en soit le prix à payer pour les militants, son avènement en 2012.

 

C’est sur cette base que j’ai prise, en mon âme et conscience, la lourde décision de quitter le MoDem, et par voie de conséquence, toutes mes fonctions au sein de notre fédération.

Prendre une telle décision, après une longue et douloureuse réflexion, n’est pas chose facile mais je veux rester en accord avec moi-même et les idéaux que je porte.

Je préfère me retirer de ce combat, qui n'est pas le mien, avec le coeur triste mais l'esprit libre. Je reste néanmoins une militante active sur les projets que j’ai déjà initiés.

 

Cordialement,

 

Laurence MARCHAND-TAILLADE

Vice-présidente démissionnaire


Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Communiqué publié par MARCHAND-TAILLADE Laurence
le 10/02/2010 à 17:22 sur 24presse.com
MARCHAND-TAILLADE Laurence


www.marchand-taillade.info
Contacter

Envoyez un email à
MARCHAND-TAILLADE Laurence

Société :