24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 4922 fois sur le site à ce jour

politique

Fleury-Mérogis : David Derrouet et la majorité municipale excédés par l'immobilisme de l’éducation nationale

Publié le 06/05/2015 à 16:16

Le nouveau groupe scolaire Robert Desnos à Fleury-Mérogis, inauguré en janvier dernier, dispose d'une capacité d’accueil de 8 classes maternelle et 10 classes élémentaires. Alors que la municipalité s’était déjà mobilisée pour obtenir les moyens correspondant aux effectifs scolaires en décembre 2014 et en février 2015, la bataille pour la création de nouvelles classes est à nouveau relancée.

 

Dès le 15 décembre 2014, une motion du Conseil municipal était adoptée afin que des postes d’enseignants supplémentaires soient affectés à l’école élémentaire comme à l’école maternelle au regard du nombre d’élèves par classe dans cette école située en géographie prioritaire politique de la ville.

Comme la municipalité l’avait annoncé au regard de l’arrivée des nouveaux habitants sur la commune, les moyens aujourd’hui affectés ne prennent nullement en compte les chiffres précis dont la ville dispose.

Qui plus est, alors que les enseignants ont dû s’adapter pour assurer aux élèves des conditions d’enseignement de bonne qualité, il semble à nouveau que la municipalité soit contrainte d’engager une nouvelle bataille avec l’éducation nationale pour obtenir des postes supplémentaires.

Le Maire, David Derrouet, rappelle que cette école a été financée entièrement par la municipalité et le conseil départemental et qu’elle offre des conditions de scolarité exemplaires en Essonne.

Alors que l’école élémentaire compte pour 4 classes 126 élèves au 4 mai, et que l’école maternelle compte 122 élèves pour 4 classes, la situation est devenue particulièrement inquiétante pour la rentrée prochaine.

Le nombre d’enfants accueillis actuellement, au regard des seuils fixés par décret, aurait d’ores et déjà dû amener à l’ouverture de 2 classes supplémentaires, soit 6 classes en élémentaire et 5 classes en maternelle.

Les effectifs prévisionnels certains pour l’année prochaine doivent amener quant à eux à l’ouverture d’une septième classe en cours d’année dans l’école Robert Desnos et au maintien des classes à l’identique à l’école Joliot Curie.

Le Maire de Fleury-Mérogis et la majorité municipale, demandent expressément que des créations de postes aient lieu, dans la mesure où les écoles de Fleury-Mérogis permettent d’accueillir de nouvelles classes et que les prévisions d’effectifs réalisées par la ville s’avèrent être au plus juste.


 

 

David DERROUET
Maire de Fleury Mérogis
Vice-Président de l'agglomération du Val d'Orge

Député suppléant

 

 

Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Communiqué publié par Derrouet David
le 06/05/2015 à 16:16 sur 24presse.com
Derrouet David



Contacter

Envoyez un email à
Derrouet David

Société :