24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 6859 fois sur le site à ce jour

politique

Fleury-Mérogis : les bailleurs mis en demeure d'appliquer la loi SRU

Publié le 13/02/2012 à 18:53

Face à l’inactivité des bailleurs malgré de nombreuses relances de la municipalité, le Maire, David Derrouet met les bailleurs en demeure d’appliquer la loi SRU et prendra toutes les dispositions nécessaires en cas de défaillance de ces derniers.

Au cours de l’année 2011, après avoir finalisé de nombreux programmes urbains comme  la construction de l’éco-quartier des Joncs Marins et deux nouvelles résidences, le maire de Fleury Mérogis, David DERROUET a annoncé lors des vœux à la population, que l’année 2012 serait consacrée à la bataille pour des logements décents.


 

Depuis deux ans, la municipalité de Fleury Mérogis a entamé un dialogue important avec les bailleurs présents sur son territoire. Ainsi le bailleur « Coopération et Familles » a réalisé une réhabilitation importante sur ses 52 pavillons, le bailleur OSICA entamera, lui, au mois d’avril 2012 une réhabilitation lourde de la résidence des Aunettes d’une durée de 20 mois et d’un montant de 12.5 millions d’euros. Malgré le travail partenarial engagé, certains bailleurs restent sourds aux mauvaises conditions de vie de leurs locataires.


 

Le bailleur « La résidence du Logement des Fonctionnaires » dépendant directement du ministère de la Justice ne respecte pas pour sa part la loi sur la Solidarité et le Renouvellement Urbain (problèmes d’isolation thermique, non remise en état des logements lors de l’entrée d’un nouveau locataire, absence de justification sur des rappels de charges effectués en une seule fois sur deux années…). Ce sont ainsi près de 300 mille euros qui ont été réalisés en termes d’économie par le bailleur.


 

De la même manière, le bailleur IDF-Habitat, présent dans le quartier des Chaqueux, à qui la municipalité a écrit au mois de décembre 2011, a récemment répondu par courrier que les locataires étaient satisfaits de ses prestations bien que de nombreux habitants se plaignent des appartements également non remis en état lors de l’arrivée d’un nouvel habitant, de problèmes d’étanchéité de toitures ou d’aménagement refusé par le bailleur alors même qu’il s’agit souvent de personnes en situation de handicap.


 

Dans ce contexte, face à l’inaction de certains bailleurs et malgré les relances de la municipalité,  le maire David DERROUET a décidé de mettre en demeure les offices HLM d’appliquer la loi SRU. A défaut, toutes les dispositions prévues par les textes seront prises par la municipalité à l’encontre de ces derniers, en concertation avec les locataires et leurs amicales.


Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Communiqué publié par Jourdan-Rosso Annelyse
le 13/02/2012 à 18:53 sur 24presse.com
Jourdan-Rosso Annelyse
Mairie de fleury-Mérogis


Contacter

Envoyez un email à
Jourdan-Rosso Annelyse

Société : Mairie de fleury-Mérogis

Contact presse

Jourdan-Rosso Annelyse
Mairie de fleury-Mérogis

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "politique"