24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 5937 fois sur le site à ce jour

politique

Les propos de Bernard Cazeneuve jugés "intolérables" par le Maire de Fleury-Mérogis, David Derrouet

Publié le 07/09/2012 à 10:13

Après les déclarations du Ministre délégué aux affaires européennes sur Europe 1 et la manière dont il souhaite passer en force sur le traité européen, David Derrouet, Maire de Fleury-Mérogis et député suppléant, considère que Bernard Cazeneuve "utilise des méthodes d’un autre temps et a tout faux" sur la question européenne.


" Dans le cadre de la transformation de l'Europe, la gauche Française a une responsabilité particulière, notamment car elle est pour la première fois majoritaire au Parlement.


Etre ambitieux et tenir les engagements électoraux, ce n'est pas en appeler à la « responsabilité » des députés pour les forcer à être des béni-oui-oui. Il est scandaleux que Bernard Cazeneuve ne permette pas aux députés de s'exprimer librement au sein de l'assemblée nationale ! Bernard Cazeneuve utilise des méthodes d'un autre temps, celles-là même qui, par le passé, nous ont coûté très cher, et à tout faux sur la question européenne.


En période de crise, seuls les débats de fond peuvent permettre de sortir de la tourmente économique et sociale dans laquelle se trouvent plongés notre pays et l'Europe. Et à défaut de démontrer le contraire, voter ce traité en l'état et en passant en force, ce serait affaiblir le parlement, mais également déshonorer les engagements électoraux que nous avons pris.


Lors du discours de Vincennes, le Président de la République avait bien identifié que la finance serait le pire des obstacles pour le redressement de la France et de l'Europe. Dans le bras de fer avec la finance et l'Europe libérale, François Hollande avait appelé non seulement la Gauche, mais l'ensemble des Françaises et des Français à le soutenir dans ce combat.
Aujourd'hui, si nous avons progressé sur l'idée d'une Europe de la croissance et de l'emploi, le traité proposé au débat empêchera toute marge de manœuvre en termes de relance des investissements publics et de planification.


Bernard Cazeneuve devrait se concentrer sur les réformes structurelles urgentes à engager. La mise en place d'une taxe carbone à nos frontières, en ajoutant au pacte de croissance et d'emploi une dimension environnementale et industrielle à l'Europe est capitale, car nous importons pour ne pas heurter nos propres multinationales des produits dont la fabrication est fortement source de pollution de l'air et de l'eau.


Enfin, la taxation sur les flux spéculatifs, censée ramener 53 milliards d'euros par an, est un engagement qui doit être tenu dès aujourd'hui, car cette taxation qui a montré qu'elle n'engendrait pas de délocalisations est un levier formidable pour réinvestir et développer de nouveaux emplois.


Le respect de la parole du Président de la République, comme le respect des textes que les militants socialistes ont voté, c'est le refus de ce traité en l'état ! "

 


David Derrouet

Maire

Vice-Président de l'agglomération du Val d'Orge

 



Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Images

Communiqué publié par Jourdan-Rosso Annelyse
le 07/09/2012 à 10:13 sur 24presse.com
Jourdan-Rosso Annelyse
Mairie de Fleury-Mérogis


Contacter

Envoyez un email à
Jourdan-Rosso Annelyse

Société : Mairie de Fleury-Mérogis

Contact presse

Jourdan-Rosso Annelyse
Mairie de Fleury-Mérogis

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "politique"