24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 4951 fois sur le site à ce jour

politique

Santé publique: le maire de Fleury-Mérogis interpelle les autorités sur les pesticides

Publié le 20/05/2015 à 11:06

A l’heure où Greenpeace publie un rapport édifiant sur le danger des pesticides, le maire de Fleury rappelle l’urgence de la situation et plaide pour une vraie révolution agricole et énergétique, dont il détaille la mise en œuvre concrète dans son livre "Finances : la révolution des possibles. Pour une quatrième voie."

 

Comme le montre le récent rapport publié par Greenpeace, les pesticides sont présents dans tous les pans de notre vie quotidienne, quels que soient nos modes de vie et nos lieux d’habitation. Faute d’un chagement radical du système agro-alimentaire, ce sont des millions d’individus qui chaque jour sont mis en danger, sous l’œil complice des pouvoirs publics.

 

David Derrouet dénonce les fondements mêmes du sytème agro-alimentaire, qui repose sur la toute puissance des industries semencières. Aujourd’hui, les semenciers contrôlent et exercent non seulement un monopole sur l’offre et la variété des graines autorisées dans le monde entier, mais aussi adaptent ces mêmes graines aux engrais et aux pesticides. Ce système mondialisé est néfaste pour la biodiversité, en même temps qu’il encourage l’utilisation massive des pesticides,  dangereux pour la santé de tous.

 

Face à l’inertie des pouvoirs publics, qui refusent de se donner les moyens de lutter contre l’hégémonie des semenciers, et notamment de la multinationale américaine Monsanto, des solutions alternatives existent pourtant.

 

Les techniques alternatives de production agricole et de transformation alimentaire, en particulier celles issues de l’agriculture biologique, prouvent chaque jour leur pertinence agronomique, économique et sociale. Il est plus que jamais nécessaire d’enclencher une véritable transition énergétique autour de trois objectifs : la création d’emplois, le développement de métiers d’avenir dans la recherche et la lutte contre la finance spéculative.

 

Au niveau local, Fleury-Mérogis s’est engagée depuis 2010 dans l’opération Phyt’Eaux Cités initiée par le Syndicat des Eaux d’Île-de-France. La Ville se fixe pour 2017 l’objectif du "zéro phyto".

D’autres initiaves similaire sont à développer et encourager.

Pour David Derrouet, agir et transformer radicalement notre agriculture est une véritable urgence sanitaire, qui va bien au-delà du principe de précaution.


 

David DERROUET
Maire de Fleury Mérogis

Vice-Président de l'agglomération du Val d'Orge
Député suppléant
 


 

Article du Parisen sur ce dossier

Rapport GreenPeace PDF

 

Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Communiqué publié par DERROUET David
le 20/05/2015 à 11:06 sur 24presse.com
DERROUET David
maire de Fleury-Mérogis


Envoyez un email à
DERROUET David

Société : maire de Fleury-Mérogis

Contact presse

DERROUET David
maire de Fleury-Mérogis

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "politique"