24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 5784 fois sur le site à ce jour

politique

Transition énergétique : 'Une loi qu’il faut renforcer par la suppression de monopoles' pour David Derrouet, Maire de Fleury-Mérogis

Publié le 01/10/2014 à 15:05

Le Maire de Fleury-Mérogis, David Derrouet, auteur d'un récent ouvrage intitulé "Finances : la révolution des possibles", consacré pour une grande partie aux questions environnementales et énergétiques, approuve les orientations de la loi sur la transition énergétique, tout en évoquant certains "bémols".


 

La loi sur la transition énergétique proposée par la Ministre Ségolène ROYAL contient de réelles avancées.

L’instauration d’une véritable prime à l’acquisition de véhicules propres comme la mise en place de péages spécifiques pour ces derniers sont des mesures qui vont dans le bon sens.


On peut regretter néanmoins que l’idée d’une taxe sur les poids lourds étrangers ne payant pas la Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers ait été abandonnée sous la pression des multinationales françaises.

Cette taxe aurait été un levier pour établir une véritable "taxe carbone" sur les produits importés en France et fabriqués dans des pays ne respectant aucune norme environnementale contraignante, et favorisant le dumping social.

Dans un autre registre tout aussi important, la loi sur la transition énergétique, telle qu’elle est écrite, pousse à revoir le "Grand Paris".

Il s’agit autant de renforcer les investissements en transports en commun vers la grande couronne, totalement abandonnée par l’Etat, que de revoir le fonctionnement du Syndicat des Transports d’Ile de France en mettant un terme aux monopoles des transporteurs lors du renouvellement des contrats avec la région en 2017.


Il est enfin dommageable que la Contribution au Service Public de l’électricité, "pénalité économique" qui préserve le monopole de GDF Suez sur les tarifs de l’électricité et du Gaz, ne soit pas purement et simplement abrogée.

Le maire de Fleury-Mérogis sollicite ainsi un renforcement de la loi par la suppression de la CSPE mais également par la création d’une véritable taxe carbone aux frontières.


 


 

David DERROUET
Maire de Fleury Mérogis
Vice-Président de l'agglomération du Val d'Orge

Député suppléant

 

 

 

Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Communiqué publié par Derrouet David
le 01/10/2014 à 15:05 sur 24presse.com
Derrouet David



Contacter

Envoyez un email à
Derrouet David

Société :