24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 7950 fois sur le site à ce jour

politique

Un membre de l'organisation trotskiste l'ARS Combat, exclut suite à son soutien au collectif Manif pour Tous, appelle à la création d'un mouvement Une extrême gauche contre la PMA et la GPA pour tous

Publié le 27/02/2013 à 11:06

www.contrelapmapourtous.com
 

 

"Parce que j’avais publiquement manifesté mon soutien personnelle à la catholique Frigide Barjot sur la base des positions défendues par l’ARS COMBAT, dans son article publié dans le numéro 62 de son organe de presse "Le Mariage pour Tous : les autres enjeux du débat", j’ai été concerné par une sanction d’exclusion.

Je rappelle que je suis pour le droit des homosexuels à célébrer leur union et à bénéficier des mêmes protections que celles offertes aux couples hétérosexuels. Cependant, cette revendication d’égalité ne peut pas se construire en opposition au droit des enfants à pouvoir bénéficier du meilleur cadre possible pour construire une vie épanouie : la présence d’un père et d’une mère dans le cadre d’une coparentalité et ceux quel que soit leur orientation sexuelle.

Je renouvelle ainsi mon soutien critique en marxiste révolutionnaire à la catholique Frigide Barjot.

Le but des marxistes à mes yeux est de chercher à convaincre ceux qui ont eu ou sont encore traversé par les idées réactionnaires aux idées communistes. Le militant que je suis passe son temps à lutter contre les idées réactionnaires.

C'est pourquoi, en communiste révolutionnaire, je tends donc la main à Frigide Barjot et, à travers elle, à une fraction de la petite bourgeoisie déboussolée par la crise, révoltée par la nature de ce projet, dans le but de les convaincre de l'intérêt de se rallier au prolétariat révolutionnaire sur la base de son programme communiste d’expropriation de la classe capitaliste.

Car il faut aussi dénoncer le double langage qui existe au sein d’une fraction de l’extrême gauche sous la pression du NPA, organisation dominée par une petite bourgeoisie radicalisée, qui constitue un grave danger pour les intérêts historiques du prolétariat révolutionnaire, celui de renvoyer la colère de la petite bourgeoisie dans les bras des démagogues de la droite et de l’extrême droite.

C’est l’occasion de rappeler à la nébuleuse de militants "ANTI-FA" que le fascisme c’est aussi des militants du mouvement ouvrier, notamment issus du NPA, qui défilent avec PIerre Berge, haut dirigeant de la bourgeoisie française le 18 décembre 2012 pour le "mariage pour tous", c’est lorque une petite bourgeoisie radicalisée fait alliance avec les intérêts économiques du grand capital monopoliste. 

J’appelle, au travers de la personnalité de Frigide Barjot et de son collectif, les couches sociales intermédiaires à rallier le camp du prolétariat révolutionnaire : la seule classe sociale en mesure de diriger une révolution sociale contre un système d’exploitation capitaliste qui va jusqu’à détruire l’écologie humaine au travers de ce projet mercantile."


 

 

image
 

Ci-dessus une affiche légèrement parodiée
qui illustre la dérive opportuniste
d'un parti à la recherche de
nouvelles avant-gardes..

 

 


Sources :

Site de l'ARS Combat : www.ars-combat.fr

Communiqué du 05/02/2013 : Lettre de soutien d'un militant d'extrême gauche à Frigide Barjot
Communiqué du 05/02/2013 : Une lettre de soutien tout à fait Barjot !
Communiqué du 07/02/2013 : Le droit au mariage pour les homosexuels, oui !


Site du mouvement "Une extrême gauche contre la PMA et la GPA pour tous" : www.contrelapmapourtous.com


Contact presse : 

Ilan Simon
Tel : 06 05 98 65 66

 

 

Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Communiqué publié par Simon Ilan
le 27/02/2013 à 11:06 sur 24presse.com
Simon Ilan


www.contrelapmapourtous.com
Contacter

Envoyez un email à
Simon Ilan

Société :