24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 630 fois sur le site à ce jour

societe

'Un Bisounours au pays des se(x)tes' : Le témoignage d’un jeune Français au sein de la secte Ashram Shambala

Publié le 15/05/2019 à 11:04

Ashram Shambala est un mouvement spirituel d’origine russe, considéré par les experts internationaux comme l’une des sectes les plus dangereuses dans le monde. De 2010 à 2013, Alban Bourdy y a passé 3 ans de sa vie, devenant même l’un des responsables sur le sol hexagonal. Il livre aujourd’hui le témoignage fidèle de cette expérience, jour après jour, dans un récit autobiographique. Loin des fantasmes, le livre décrit le nouveau visage des sectes, mouvements tentaculaires insérés dans toutes les sphères de la société.

C’est en 2010 qu’Alban Bourdy rencontre Maria Soledad, une chilienne qui se présente comme "chamane" sibérienne, membre d’Ashram Shambala. Alors âgé de 27 ans, le jeune homme vit à Marseille, où il a tenu une librairie après avoir "bourlingué" aux quatre coins du monde. Séduit par Maria, de plusieurs années son aînée, il entre rapidement sous son emprise. Elle l’introduit auprès des membres de la secte, au sein de laquelle il se met à exercer des responsabilités, organisant des stages et la venue de délégations internationales. Pour autant, il ne prend nullement conscience de la véritable nature du groupe.

Mouvement spirituel d’origine russe, Ashram Shambala est en réalité une association religieuse dont le fondateur, Konstantin Krudnev, est incarcéré en Russie pour atteinte aux droits humains, viol et trafic de drogue. Mais en France, le mouvement se cache sous le visage du chamanisme et des courants à la mode du développement personnel. Alban Bourdy ne découvrira le réel danger que lors d’une rencontre en Russie avec le deuxième « Grand maître » du mouvement. Il lui faudra ensuite plus de six mois pour parvenir à sortir définitivement de la secte.

"J’entretenais avec Maria une relation de maître à disciple. C’est l’une des bases des mouvements sectaires : un mélange d’emprise personnelle et de manipulation de groupe.", explique Alban, qui témoigne aujourd’hui régulièrement de son expérience lors de conférences organisées par les associations anti-sectes.


Collaboration avec Christel Petitcollin, l’auteur de best-sellers sur la manipulation

Encouragé par les organismes de lutte contre les dérives sectaires, Alban Bourdy a décidé de partager son témoignage à travers un livre, "Un Bisounours au pays des se(x)ctes", qui décrit au jour le jour les trois ans qu’il a passés au sein d’Ashram Shambala. Auteur de plusieurs autres romans dont le premier abordait dès 2013 le thème des sectes, sous l’angle de la fiction, c’est la première fois qu’Alban se livre de manière aussi sincère et factuelle.

"J’ai eu beaucoup de chance, j’aurais pu subir des choses bien plus graves. J’espère que mon témoignage évitera à d’autres de tomber dans le piège des sectes. Souvent, celles-ci sont insaisissables, se dissimulant de manière nébuleuse dans toutes les sphères de la société. En France, Ashram Shambala prend tantôt le visage du chamanisme, tantôt celui du coaching et du développement personnel, en Amérique du Sud, la secte mettra plutôt en avant le bouddhisme ou le tantrisme".


"Un Bisounours au pays des se(x)ctes"
Auteur : Alban Bourdy
Editions BOD

630 pages - 14,8 x 3,6 x 21 cm
ISBN-13: 978-2322120581



A propos de l'auteur

Détecté surdoué à l’âge de six ans, Alban Bourdy poursuit aujourd’hui sa vie en organisant des salons et colloques sur la surdouance et l’hypersensibilité. Un thème qu’il partage avec Christel Petitc
ollin, auteur de "Je pense trop", qui établit un parallèle entre la surexposition aux sectes et la surdouance. La rencontre avec cet auteur à succès a été déterminante pour Alban Bourdy, qui a eu l’occasion d’intervenir à plusieurs reprises auprès d’elle sur ces sujets.
 

Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Images

Communiqué publié par BOURDY Alban
le 15/05/2019 à 11:04 sur 24presse.com
BOURDY Alban


www.albanbourdy.com/
Contacter

Envoyez un email à
BOURDY Alban

Société :