Le Pakistan, dernier acteur mondial majeur sur le point d’entrer sur le marché du chanvre

Le chanvre est devenu désormais un objet d’étude pour les chercheurs. Effectivement, cette plante renferme des composants qui interagissent avec le corps humain. Le cannabidiol, connu sous le nom de CBD, figure parmi les plus célèbres.

Non psychotrope, il offre de nombreuses vertus comme son effet relaxant, sa capacité d’améliorer la qualité du sommeil des consommateurs, etc. Bien que la culture des chanvres ne soit pas légale dans plusieurs nations, la donne a changé ces dernières années.

De plus en plus de pays autorisent, en effet, l’utilisation de cette plante pour des raisons médicales. Dorénavant, le Pakistan en fait partie. Il souhaite, à l’évidence, se ruer dans la production de chanvre et sauver son économie.

L’assouplissement de la loi sur la culture du chanvre au Pakistan

Après les délibérations ministérielles, le pays a déclaré que la vente de chanvre est enfin approuvée. Une décision plutôt historique sachant que le Pakistan a interdit le cannabis depuis plusieurs années ainsi que la consommation de l’alcool pour les musulmans.

Dorénavant, le pays compte se focaliser sur la production du chanvre ainsi que du CBD. Comme on le sait, ce dernier est devenu incontournable dans la médecine thérapeutique. Non seulement il permet de réduire l’anxiété, mais également d’éliminer plusieurs formes de douleurs. Pour réussir son projet, le pakistanais envisage l’importation de quelques graines de cannabis.

Bien évidemment, il ne doit utiliser que les plantes produisant moins de 0.3% de THC. En effet, celui-ci est interdit puisqu’il est psychoactif. Il peut provoquer des hallucinations ainsi que des troubles de comportements. L’étape suivante consiste à collaborer avec des agriculteurs et des entreprises privées. Ce sera néanmoins au gouvernement de suivre de près la production de cette plante.

Le marché du chanvre : un moyen pour redresser l’économie pakistanaise

Le marché du chanvre est, pour le Pakistan, un excellent moyen de sauver son économie. En effet, actuellement, le pays subit une inflation importante ainsi que des déficits budgétaires.

Ces problèmes sont dus principalement à la crise sanitaire qui atteint le pays. Grâce à cette nouvelle méthode, le Pakistan pourra essayer de redresser ses économies.

Le ministre des Sciences a confirmé lors d’une interview que la commercialisation de cette plante pourrait gonfler le revenu du Pakistan jusqu’à 1 milliard de dollars pendant les 3 prochaines années. De même, le marché des chanvres surpasse largement celui des vêtements, des sacs ou des chaussures.

Pour preuve, il engendre environ 25 milliards sur le marché industriel.  La culture de chanvre dans le pays peut être prometteuse puisque le climat y est adapté.

L’huile de chanvre : une substance facile à consommer

L’huile de chanvre est, comme son nom le suggère, issue du chanvre. Elle est le fruit du pressage des graines de chanvre. Étant donné qu’elle ne possède ni de graisse ni de conservateurs, elle est très bénéfique pour la santé.

Effectivement, elle renferme des acides omégas-3 et omégas-6, de la vitamine E, du potassium, du calcium, du fer, etc. Cette substance est très utilisée dans le domaine de la cosmétique. Elle est une antiride et une antioxydante puissante et très efficace.

Elle est également très recommandée pour traiter les cheveux ternes, le cuir chevelu asséché, la peau fatiguée, les vergetures ainsi que l’eczéma. D’un point de vue nutritionnel, l’huile de chanvre renforce le système immunitaire et prévient les maladies cardio-vasculaires.