Du lundi au vendredi de 8H à 19H au 05 56 77 88 31

Envoyer votre communiqué

Quelles sont les vraies chances des équipes africaines qualifiées pour le mondial 2022 ?

Mondial 2022 : Quel sort pour les équipes africaines ?

On connaît enfin les différents groupes des nations africaines qualifiées pour la coupe du monde au Qatar. Certains des représentants africains ont hérité d’une poule plutôt abordable pendant que d’autres devront batailler s’ils espèrent sortir de la phase de groupe et continuer la compétition. Quelles sont les prédictions que l’on peut faire sur les 5 sélections africaines que l’on retrouvera à Doha ?

Mondial 2022 – Une bonne occasion pour se livrer aux pronostics

Les grandes compétitions comme le mondial sont des occasions idéales pour le public de déchainer leur passion. Ces tournois mettent également en avant de nombreuses distractions qui permettent de mieux profiter de l’évènement. Nombreux sont les casinos en ligne qui proposent au public plusieurs jeux de machines à sous sur le thème du football, à l’image de « Knockout Football » ou « Shoot ! » que vous pouvez retrouver sur le site de Wild Sultan et qui permettent de vivre le mondial autrement. Comme énoncé dans cette revue par ce guide fiable de casino, Wild Sultan est l’un des meilleurs casinos en ligne légaux où vous pouvez vivre ce genre d’expérience en toute tranquillité. En dehors des jeux de bandits manchots, d’autres options de divertissement comme la roulette, le poker, le baccara et bien d’autres sont disponibles sur Wild Sultan Casino. Cette plateforme en ligne est l’une des plus sûres et sécurisées de toute l’industrie.

Un autre moyen de se distraire pendant cette compétition est bien entendu de faire des pronostics sur les différents matchs et de parier dessus. Si vous pensez qu’une équipe est capable d’aller jusqu’au bout et de remporter le tournoi, c’est l’occasion de faire des mises sur les sites de paris sportifs et vous faire quelques sous. Voici pour vous aider quelques prédictions sur les équipes africaines qualifiées pour le prochain mondial.

Peut-on miser sur la réussite des équipes africaines ?

Du 21 novembre au 18 décembre 2022 aura lieu au Qatar la 22e édition de la coupe du monde et toutes les meilleures nations ayant décroché leurs tickets seront de la partie. En Afrique, 5 pays ont pu se qualifier pour cette fête du Football, il s’agit de la Tunisie, du Sénégal, du Cameroun, du Ghana et du Maroc. Ces sélections pourront-elles aller vraiment loin dans la compétition malgré leurs groupes assez denses ? Nous vous apportons quelques réponses.

La Tunisie

Après avoir réussi la prouesse de sortir le Nigéria en 8e lors de la récente Coupe d’Afrique des Nations, les Aigles de Carthage ont pu valider leur participation au mondial en éliminant le Mali. Dans cette bataille entre Aigles, les Tunisiens se sont d’abord imposés face aux Maliens à Bamako sur le score de 1-0 au match aller. Le match retour à Rades s’est terminé sur un score nul et vierge permettant donc aux Tunisiens de participer à leur 6e mondial.

Avec à sa tête un nouvel entraîneur en la personne de Jalel Kadri, la sélection tunisienne devra essayer de passer les phases de poule. Chose qui sera sans doute difficile vu que les Aigles de Carthage se trouvent dans un groupe D composé de la France, du Danemark et d’une troisième équipe, inconnue pour le moment (cela se jouera entre le Pérou, l’Australie et les Émirats arabes unis.). La Tunisie qui n’a pas un immense réservoir de joueurs devra espérer que l’ensemble de ces derniers soit disponible afin de ne pas rater le premier match et obtenir ensuite de bons résultats pour accrocher une place de meilleur troisième. C’est tout ce que l’on peut espérer pour une équipe qui devra affronter le champion du monde en titre (la France) et un demi-finaliste du dernier Euro (Le Danemark).

Le Sénégal

Après avoir remporté le premier titre de leur histoire face à l’Égypte aux tirs au but, les Sénégalais champions d’Afrique en titre devaient, pour se qualifier au mondial, battre à nouveau les pharaons. Au match aller qui a eu lieu au Caire, les lions de la Teranga se sont inclinés 1-0. Le match retour à Dakar a connu le même résultat, mais cette fois-ci, en faveur des Sénégalais. C’est donc au cours de la séance de pénalty que le Sénégal a pu obtenir son ticket pour sa 3e participation au mondial. Après les tirages, les hommes d’Aliou Cissé se retrouvent dans le groupe A avec le pays organisateur (le Qatar), l’Équateur et les Pays-Bas. C’est donc une poule plutôt accessible pour le Sénégal. En effet, sur le papier et en termes de talents, Sadio Mané et ses coéquipiers (Edouard Mendy, Kalidou Koulibaly, Ismaïla Sarr, Cheikhou Kouyaté,etc.) sont bien supérieurs au Qatar et à l’Équateur. Il leur faudra donc surtout obtenir de bons résultats face à une équipe hollandaise possédant une grosse puissance offensive. Les lions de la Téranga peuvent viser les 8e et bien plus au Qatar.

Le Cameroun

Pays organisateur de la dernière Coupe d’Afrique, le Cameroun emmené par un Vincent Aboubakar en feu a fini 3e lors du tournoi. Résultat pas vraiment satisfaisant pour Samuel Eto’o, président fraîchement élu de la FECAFOOT, qui a rapidement fait des changements en choisissant un nouveau sélectionneur en la personne de Rigobert Song, ancien joueur camerounais. C’est avec ce dernier que les Camerounais sont allés chercher leur qualification en terre algérienne face aux hommes de Djamel Belmadi. Bien qu’il y ait encore des tensions entre les fédérations camerounaise et algérienne concernant le match, les lions indomptables ont réussi à se qualifier pour un mondial pour la 8e fois.

Le Cameroun se trouve dans un groupe G assez compliqué avec le Brésil, la Serbie et la Suisse. Le Brésil que l’on ne présente plus est à chaque édition de la Coupe du monde un favori. La Seleção compte dans ses rangs les meilleurs joueurs au monde et arrive toujours à passer le premier tour, ce qui fait qu’une place est déjà virtuellement prise dans ce groupe. Le Cameroun devra faire mieux que ses dernières participations au mondial et viser au moins la 3e place. Cependant, il sera difficile de faire de bons résultats face à la Serbie et la Suisse qui sont aussi de très grandes équipes actuellement en forme et occupant respectivement la 14e et la 25e place au classement FIFA. Le Cameroun aura vraiment du mal à passer la phase de groupe, mais la tâche est loin d’être impossible à surmonter.

Le Ghana

Après avoir affiché un très mauvais niveau lors de la CAN, les Black Stars se sont vite rattrapés en éliminant le Nigéria pour une place pour le mondial au Qatar. L’équipe dirigée maintenant par Otto Addo est en pleine reconstruction et tente d’attirer de nouveaux joueurs, en particulier les binationaux comme Eddie Nketiah, Inaki Williams, etc.

Dans un groupe H considéré comme celui de la mort, Les Ghanéens seront opposés au Portugal, à la Corée du Sud et à l’Uruguay. D’ailleurs, les Black Stars ont un compte à régler avec la Céleste, car c’est cette dernière via la main de Luis Suarez qui a privé le Ghana d’une qualification historique en demi-finales. Cette rencontre entre les deux équipes sera l’occasion de régler les comptes. La sélection ghanéenne devra aussi affronter le Portugal de Cristiano Ronaldo qui espère finir sa carrière en sélection nationale sur une bonne note. Les Portugais comptent de nombreux talents et seront sans doute les adversaires les plus coriaces en face de poule que les Black Stars affronteront. Pour mettre toutes les chances de leur côté, les coéquipiers de Thomas Partey devront remporter leur match face à la Corée du Sud, l’équipe asiatique la plus régulière en Coupe du monde. Difficile de voir les Ghanéens sortir d’un tel groupe, mais dans le football et surtout lors d’un mondial, tout est possible.

Le Maroc

Emmené par son coach Vahid Halilhodžić, le Maroc est la nation africaine qui avec ses joueurs techniques affiche sans doute le plus beau jeu. Après une Can où ils auraient dû aller plus loin, les lions de l’Atlas se sont rattrapés en se qualifiant pour le mondial. Le Maroc a éliminé la Guinée avant d’affronter les Léopards de la RDC qui ne faisaient clairement pas le poids. Les Marocains menés par Sofiane Boufal et Achraf Hachimi ont remporté une victoire 5-2 sur l’ensemble des deux matchs et ainsi obtenu leur ticket pour une 6e participation à la Coupe du monde.

Le Maroc se trouve dans le groupe F composé de la Belgique, la Croatie et le Canada. C’est un groupe assez dense dans lequel les hommes de Vahid feront face à une Belgique revancharde prête à tout pour aller loin dans ce mondial et faire oublier son Euro raté. Un autre adversaire des lions, difficile à cerner à cause de son effectif plutôt âgé, est la Croatie. Finaliste du dernier mondial, les Croates ont certes un effectif vieillissant, mais la qualité y est, et ce mondial sera sans doute la dernière danse pour certains des joueurs. Le Maroc devra aussi faire attention au Canada, le petit poucet qui avec ses joueurs phares que sont Alphonso Davies et Jonathan David a terminé premier de la zone Concacaf. Un des obstacles que rencontre déjà le Maroc est l’incertitude quant à l’avenir de son sélectionneur. Vahid Halilhodžić affiche de bons résultats, mais le fait qu’il se soit mis certains joueurs comme Hakim Ziyech ou Noussair Mazraoui à dos pose problème. Il pourrait être remplacé avant le mondial, ce qui pourrait agir sur le groupe marocain et sur leurs prestations au Qatar.

Résultat des courses

Au final, la plupart des espoirs du continent reposent sur la sélection sénégalaise qui de par ses talents et son groupe a le plus de chances de passer au second tour, puis d’aller loin dans la compétition. Le Cameroun et la Tunisie ont des groupes plus compliqués, et le Ghana ainsi que le Maroc devront faire au moins deux gros matchs pour avoir une chance de sortir des poules. Néanmoins, on sait tous que tout peut arriver dans le foot, et la seule chose sur laquelle on peut parier est qu’on aura des rencontres mémorables lors du prochain mondial.