24presse logo   chercher communique Chercher
rappel Etre rappelé
we speak english We speak english!
communiqué de presse

envoyer communiqué de presse

temoignage depuis 2009 tarif

communiqué affiché 217 fois sur le site à ce jour
Communiqué de presse Jeudi 06 Decembre 2018

Les commerçants des marchés et marchés de noël durement touchés à la suite du mouvement des gilets jaunes

La Fédération Nationale des Marchés de France lance une alerte quant à la situation de ses adhérents, qui font face à une baisse moyenne de leur chiffre estimée entre 30 et 40% depuis le début du mouvement des gilets jaunes. Elle demande à être entendu par les pouvoirs publics pour envisager des mesures d'accompagnement sociale et fiscal en faveur d'une profession particulièrement vulnérable.
 

Les manifestations citoyennes, blocages, interdictions de circulation ont de lourdes conséquences sur les 20 000 TPE adhérentes de la Fédération Nationale des Marchés de France, qui comprennent par ailleurs la colère qui s'exprime par ce mouvement mais qui déplorent les moyens d’action mis en œuvre.

Les foires, marchés et marchés de Noël accusent des baisses vertigineuses de chiffres d’affaires dans une période habituellement propice à l’activité commerciale.


Selon l’ensemble des 150 syndicats répartis sur l’ensemble du territoire, les constats sont inquiétants :

-    Situation totalement bloquée sur l’Ile de la Réunion
-    20% à 30% de baisse de fréquentation sur l'ensemble du territoire suite aux blocages
-    30% à 40% de baisse de chiffres d’affaires sur les marchés
-    Problèmes d’approvisionnement en carburant notamment dans le Gard (31)
-    Impossibilités pour les producteurs de livrer les Marchés de Gros (MIN)
-    Fermetures totales des marchés et marchés de Noël à Toulouse (31), Avignon (84), Issoudun (36), Saint-Etienne (42) le week end du 2 et 3 décembre

Les sites sérieusement perturbés par les manifestations depuis le 17 novembre : Amiens (80), Strasbourg (67), Saint Lo (50), Fecamp (76), Mont de Marsan (40), Fougeres (35), Rodez (12), Sarrebourg (57), Segre (49), Caen (14), Angers (49), Neufchatel en Bray (76) , Lamballe (22), Lannion (22), Saint Omer (62), Bazas (33), Colmar (68), Riom (63), Arras (62).

Ces listes sont non exhaustives et correspondent aux retours partiels des syndicats adhérents


Outre ces entraves à la liberté du commerce, la Fédération nationale des marchés de France a interpelé ministres et élus sur l'ensemble des hausses qu’elles subissent de manière récurrente dans l’exercice de leurs activités ambulantes :

•    Hausse de 10 à 200% des droits de place appliqués par les fermiers de droit communaux en région parisienne
•    Hausse de 10% sur les carburants diesels et 5% essence
•    Hausse de 10 à 500% de la Contribution Foncière des Entreprises
•    Hausse de 20% pour le nouveau contrôle technique
•    Hausse de 1,7% pour la Contribution Sociale Généralisée au 01/01/19
•    Hausse de 0,16 à 0,51% des cotisations des retraites complémentaires en 2019
•    Hausse des cotisations de 47% sur 10 ans de la complémentaire santé
•    Hausse de 1,5 à 4% des tarifs d’assurances
•    1,6% pour l’électricité des pros
•    14 % des tarifs du gaz en 2018
•    L’investissement obligatoire lié aux interdictions de circulation des véhicules anciens

Il est indispensable que les TPE qui ne disposent ni assurance perte d'exploitation, ni trésorerie pour anticiper ce type de dommages, bénéficient de mesures d'accompagnement sociales et fiscales.


En conséquence, la Fédération nationale des marchés de France demande :

- le report du paiement de la Contribution Foncière des Entreprises
- l’étalement des cotisations sociales du dernier trimestre et de la régulation 2018 sur 2019
- la suppression des hausses du diesel, de l'électricité et du gaz
- une baisse de la CSG
- le gel des droits de place 2019 par l’ensemble des communes


A propos de la Fédération Nationale des Marchés de France

La Fédération nationale des marchés de France, "FNSCMF", forte de 20 000 adhérents et d’un maillage de 150 syndicats, organisations professionnelles régies par la loi du 21 mars 1884, répartis sur l’ensemble du territoire national, est la principale organisation de défense professionnelle du commerce ambulant.

A ce titre, elle est habilitée à représenter la profession auprès des institutions et instances nationales, régionales et départementales.

Plus d'informations : www.marchesdefrance.fr



 


Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Rédacteur : Fédération Nationale des Marchés de France  
Mots clefs : gilets jaunes,commerce,commerçants,marchés,marchés de noel,


Contact presse : Monique RUBIN
Société : Fédération Nationale des Marchés de France
Envoyez un email à Monique RUBIN
Votre email
Votre message

Saisir le code affiché ci-contre:


217
 
 
Fédération Nationale des Marchés de France
Visiter le site

Satisfait ou remboursé

Si nous rédigeons le communiqué nous vous remboursons si aucun média ne parle de vous dans les 90 jours.
Votre Press Room

Ouvrez une press room pour rassembler toute votre actualité.

Ils nous font confiance

1500 entreprises et associations de toutes tailles nous ont fait confiance depuis 2009.

| | | | |
| | | | |