24 | Communiqué de presse

Press release displayed 331 times

economie

Conférence : La fracture territoriale est-elle une fatalité ?

Published on 13/11/2019 à 13:36

Cycle de conférences AgroParistech Alumni : mardi 19 novembre 2019


Pour construire ensemble, rejoignez-nous :

Au siège de AgroParisTech Alumni - 5 quai Voltaire - 75007 Paris, de 19h à 21h
Dégustation thématique  pour prolonger les échanges
en direct sur Facebook


La fracture territoriale résulte d'une tendance lourde. La crise des gilets jaunes a rappelé la persistance de cette maladie chronique... Un fossé s’est inéluctablement creusé entre ruraux et urbains, centres villes et banlieues, élites, agriculteurs, employés. 

La fracture serait d’origine d’abord sociale. L’étude¹ "La France en morceaux - Baromètre des territoires 2019" réalisée par l’Institut Montaigne et le cabinet Elabe définit quatre profils types de personnes selon leur capital social, culturel, et leur potentiel de mobilité : "Enracinés", "Affranchis", "Assignés", "Sur le fil"… C’est apparemment davantage le sentiment d’avoir choisi la vie que l’on mène et son niveau de vie qui façonnent la relation des Français à leur territoire, que l’inverse. 

Hervé Le Bras² , démographe, a publié « Se sentir mal dans une France qui va bien ». Les indicateurs économiques, sociaux, démographiques de la France la situent dans le peloton de tête de l’Europe. La mutation des cadres et professions libérales vers les grandes villes, l’éloignement des services accentuent la désertification rurale et ce sentiment d’abandon. Le décalage entre une instruction élevée et la réussite sociale exacerbent les frustrations.

Comme Agros, nous avons une double ambition. Nous souhaitons apporter des éléments objectifs pour décrire cette fracture et la mettre en perspective. Comme acteurs de l’agriculture, de l’alimentation et plus généralement de la durabilité du Vivant, nous suggérons des solutions. 

  • Y a -t-il une hiérarchie parmi les causes géographiques, sociales, culturelles de la fracture ? 
  • Le modèle de croissance libéral est-il compatible avec l’équilibre et la durabilité de nos territoires ?
  • Quelles solutions proposent les acteurs ? Elus de terrain, entrepreneurs, collectivités, état, citoyens et consommateurs, comment innover ensemble ?
  • Quelle place pour les ingénieurs du Vivant dans la réappropriation des territoires ?
  • Faut-il aller plus loin dans la décentralisation et si oui, comment ? 

Pour en débattre :

  • Nicolas Bauquet, directeur des études de l’Institut Montaigne : Quels enseignements retenir de l’étude "La France en morceaux" ? Quelle perception des membres de l’Institut Montaigne sur cette fracture territoriale ?
  • Yolaine de Courson, députée de la Côte d’Or, membre de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire : Si les territoires ruraux étaient une chance pour la France et l'Europe ? Quelle démocratie pour une participation des territoires ?
  • Gregory Gendre, maire de Dolus d’Oleron, commune insulaire lauréate des Victoires des Cantines Rebelles 2019 : S’improvise-t-on acteur de la transition écosystémique ? A quel prix ?
  • Gaëlle Regnard, directrice générale de la Fédération Nationale du Crédit Agricole : Une banque qui maintient sa stratégie de proximité, à quel prix, avec quels bénéfices pour les territoires ?

Hervé Brusini, journaliste, rédacteur en chef et ancien directeur de la rédaction de France 3, animera le débat.


1 - www.institutmontaigne.org/dossiers/la-france-en-morceaux-barometre-des-territoires-2019
2 - Audition du 6/2/2019 au CESE: www.youtube.com/watch?v=6t-jXOvBJ2s


Débat : www.aptalumni.org/gene/main.php?base=3776

 

Press release copyrights free 24presse.com

Communiqué publié par Le Dain Laurence
Published on 13/11/2019 à 13:36 sur 24presse.com
Le Dain Laurence


www.aptalumni.org/gene/main.php?base=3776
Contacter

Send email to
Le Dain Laurence

Company :

Devis et renseignements
C'est plus facile de vous renseigner si vous indiquez votre téléphone ... ! :-)
Choisissez