24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 6897 fois sur le site à ce jour

politique

Les professeurs d'économie et gestion réagissent contre l’annonce de Luc Chatel du 19 novembre

Publié le 20/11/2009 à 12:58

L’APCEG demande que l’option « sciences économiques » en seconde soit unique.  La création d’une option « économie appliquée » serait une négation de la démarche intellectuelle qui fonde l’identité des sections STG.

 

Les éléments de la réforme annoncés hier par Luc Chatel représentent un retour à tout ce qui a été critiqué dans la seconde actuelle : une orientation trop précoce, des filières hiérarchisées, une sélection sociale.

1 Une image dévalorisée de la filière technologique

Dans la filière STG, on enseigne l’économie générale parmi d’autres disciplines générales et technologiques. La gestion est donc mise en perspectives par ce cadre plus large. La création d’une option « économie appliquée » serait une négation de cette démarche intellectuelle qui fonde l’identité de nos sections.

2 Retour à une pré orientation
Demander aux lycéens de seconde de choisir entre « ses » et « économie appliquée » est évidemment une pré orientation : les premiers vers les filières générales et les autres vers les filières technologiques.
A) Cette orientation est trop précoce puisqu’elle serait enclenchée dés la fin de la 3eme. Un élève de 15 ans choisit ce qui sera bon pour lui quand il en aura 16 et demi ! Alors que c’est l’âge des grands bouleversements !
B) Les sociologues de l’Éducation montrent que plus l’orientation est précoce, plus elle est socialement sélective.
C) Le terme d’« économie appliquée" risque d’être perçu comme un enseignement plus facile que « sciences économiques et sociales ». Les élèves les plus en difficulté y seront donc orientés. La hiérarchie des filières se poursuivra.

3 Une surcharge de travail pour les professeurs
La fin des dédoublements signifie une dégradation des conditions de travail des professeurs alors que le métier devient de plus en plus difficile et que les élèves ont besoin de plus d’attention.
L’APCEG demande que l’option « sciences économiques » en seconde soit unique.  Les profs d’économie et gestion ont vocation à y enseigner.

 


Sylvie Cordesse Marot, Présidente

 

Lire le détail des analyses et des propositions des professeurs d’économie et gestion :

http://apceg.info/index.htm

 


Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Communiqué publié par Cordesse Marot Sylvie
le 20/11/2009 à 12:58 sur 24presse.com
Cordesse Marot Sylvie
APcEG Association des professeurs d'économie et gestion

www.apceg.info
Contacter

Envoyez un email à
Cordesse Marot Sylvie

Société : APcEG Association des professeurs d'économie et gestion

Contact presse

Cordesse Marot Sylvie
APcEG Association des professeurs d'économie et gestion

Website
www.apceg.info

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "politique"