24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 442 fois sur le site à ce jour

sante

Le déménagement est la deuxième cause de stress chez l'enfant

Publié le 29/05/2019 à 17:11

Bien que les déménagements aient un but commun, le début d'une nouvelle vie pour le meilleur, les déménagements peuvent affecter le moral. Les changements radicaux génèrent de l'insécurité tant chez les adultes que chez les enfants, car ils éveillent un sentiment d'incertitude et de menace. Le stress causé par le déménagement n'est dépassé que par la perte d'un être cher et est considéré plus important que le stress qu'un divorce peut causer chez l’enfant

logo anyvan

Bien que les déménagements aient un but commun, le début d'une nouvelle vie pour le meilleur, les déménagements peuvent affecter le moral. Les changements radicaux génèrent de l'insécurité tant chez les adultes que chez les enfants, car ils éveillent un sentiment d'incertitude et de menace.

Le stress causé par le déménagement n'est dépassé que par la perte d'un être cher et est considéré plus important que le stress qu'un divorce peut causer chez l’enfant.


Les enfants n'aiment pas déménager

Pour les enfants, déménager dans une autre ville signifie perdre des amis ou dire au revoir à leurs camarades de classe. De plus, le fait de ne pas être sûrs de leur destin ou des gens avec qui ils devront coexister peut amener les enfants à se sentir angoissés de ne pas savoir comment faire face à ce nouveau changement dans leur vie.

Selon les données de l'entreprise de déménagement AnyVan, 83 % des déménagements réalisés par les Français se font à l’intérieur du territoire. Selon ce même rapport, ils sont également les personnes effectuant le plus grand nombre de déménagements longue distance à l’intérieur du pays, atteignant une moyenne de 247 kilomètres.

Beaucoup de parents commettent l'erreur de ne pas communiquer le déménagement à leurs enfants suffisamment en avance. Dans ce cas précis, les enfants se sentent assujettis à un avenir déconcertant et exclus du noyau familial lors de cette prise de décision, ils peuvent en venir à ressentir un sentiment « d'invisibilité ».


"Faire pipi au lit", un symptôme qui indique que l'enfant ne va pas bien

À ce symptôme s'ajoute un excès d'irritabilité ou un désordre dans la conduite qui peut aller d'un comportement exagérément immature ou une désobéissance systématique. Toutes ces émotions peuvent s'aggraver si l’on n’agit pas à temps et si l’on ne prête pas attention aux signes montrant que l'enfant est mécontent de cette nouvelle situation.

L'étude d’AnyVan indique également que les destinations internationales préférées des Français lors d’un changement radical de vie sont : l'Espagne avec 38,17 %, suivie du Portugal avec 15,36 % et du Royaume-Uni avec 12,29 %.

Les spécialistes disent que la meilleure façon de communiquer avec les enfants est, précisément, de cesser de les traiter comme des enfants et de commencer à leur parler et à exposer les situations du quotidien comme s'ils étaient des adultes. Le désir de protéger les enfants peut s’avérer contre-productif.

 

Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Images

Communiqué publié par Comunicae Rédaction
le 29/05/2019 à 17:11 sur 24presse.com
Comunicae Rédaction


www.anyvan.fr/
Contacter

Envoyez un email à
Comunicae Rédaction

Société :