24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 3599 fois sur le site à ce jour

sante

La SFNDT demande un financement du traitement de l’insuffisance rénale basé sur la performance

Publié le 23/06/2017 à 11:45

Lors de son université d’été les 15 et 16 juin 2017 à Paris, la Société Francophone de Néphrologie Dialyse et Transplantation (SFNDT) a présenté l’état des lieux de l’organisation de la dialyse en France et a fait plusieurs propositions pour réaménager cette organisation.

logo sfndt

L’état des lieux de la dialyse en France : des points forts et des points faibles :

Les points forts :

- La France est l’un des pays européens qui prend le mieux en charge en dialyse les patients fragiles. Le nombre de patients de plus de 75 ans en dialyse en France est de 3300 par million d’habitants (pmh), devant l’Espagne (2700 pmh), l’Italie (2400 pmh) et le Royaume Uni (1800 pmh).

- La France est un pays qui consacre encore un budget important à la dialyse, bien que les tarifs de remboursement des séances de dialyse diminuent de façon inquiétante depuis plusieurs années.

- La France dispose d’une réglementation stricte qui protège la qualité du traitement par dialyse. Ainsi, le nombre de patients pris en charge par un infirmier pendant une séance de dialyse est-il défini de façon précise
 

Les points faibles :

- Le nombre de patients en dialyse à domicile est faible. La France se classe parmi les pays européens où la prévalence du traitement par dialyse péritonéale est la plus faible (environ 7% des patients dialysés) alors que certains pays atteignent 20%. Pourtant certaines régions françaises parviennent à ce pourcentage. De plus, Toutes les études montrent pourtant que lorsqu’on propose aux patients une information complète et centrée sur leurs besoins, près de 40% choisissent initialement la dialyse à domicile.



Les propositions de la SFNDT pour réaménager le système français :


- Valoriser la prise en charge des patients en insuffisance rénale chronique avancée, afin de retarder au maximum l’évolution vers la dialyse et favoriser l’accès à la liste d’attente de transplantation. Le but ne doit pas être de réduire le financement, et donc la qualité de la dialyse, mais plutôt de diminuer le nombre de patients parvenant au stade de la dialyse.

- Financer pour ces patients des soins qui ne sont actuellement pas rémunérés : diététicien, assistant-social, psychologue, infirmière d’éducation et de coordination, consultations médicales rapprochées.

- Aller vers une contractualisation avec les établissements de dialyse et mettre en place un financement permettant d’augmenter la part de la dialyse à domicile (dialyse péritonéale, hémodialyse à domicile).

 
Ces propositions seront détaillées dans les semaines qui viennent sur le site de la SFNDT et dans un document en préparation en collaboration avec la Chaire de Santé de Sciences Po Paris et les Associations de Patients Renaloo et France Rein.

 

A propos de la Société Francophone de Néphrologie Dialyse et Transplantation (SFNDT)

La Société Francophone de Néphrologie Dialyse Transplantation a pour but de développer la néphrologie dans toutes ses dimensions de soins, recherche, formation. Elle se veut l’interlocuteur des autorités de santé françaises, des néphrologues francophones, des professionnels de santé et des associations de patients.

Elle comporte de plus de 1750 membres de nombreux pays francophones. Crée en janvier 2016, la SFNDT résulte de la fusion de la Société de
Néphrologie crée en 1960 et de la Société Francophone de Dialyse créée en 1993.

Plus d'informations : www.sfndt.org


 

Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Communiqué publié par BRUNET Philippe
le 23/06/2017 à 11:45 sur 24presse.com
BRUNET Philippe
Société Francophone de Néphrologie Dialyse Transplantation

www.sfndt.org
Contacter

Envoyez un email à
BRUNET Philippe

Société : Société Francophone de Néphrologie Dialyse Transplantation

Contact presse

BRUNET Philippe
Société Francophone de Néphrologie Dialyse Transplantation

Website
www.sfndt.org

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "sante"