24 | Communiqué de presse

Communiqué affiché 586 fois sur le site à ce jour

sante

La start up Youtime, qui vise à promouvoir de nouveau standard dans l'aide à domicile, ouvre son capital

Publié le 04/06/2019 à 16:08

Depuis l’an 2000, la récupération d’aides sociales non-consommées avec le dispositif Télégestion-CESU ignore l’usager et ses droits, pour une manne de 1,7 milliards d’euros par an provenant de l’APA. Depuis 2103, YouTime fournit à l’usager des services numériques réglementaires gratuits, l’informe pour qu’il réagisse et réduise le taux habituel de sous-consommation de 30%. Afin de mieux contribuer à transformer le dispositif existant et déployer de nouveaux standards, YouTime ouvre son capital aux investisseurs.


Les aides sociales APA pour personnes âgées en maintien à domicile c’est 5,8 milliards d’euros par an, pour financer environ 300 millions d’heures d’aide à domicile à environ 20 €/heure. Un plan d’aide accordé par un département à un bénéficiaire c’est un volume horaire mensuel pris en charge, 30 heures/mois par exemple, un tarif horaire pris en charge, sur une période donnée.

La sous-réalisation des plans d’aide, d’heures accordées, est une réalité de 30% en moyenne en mode Services d’aide à domicile, SAAD, qui est le mode principal, de 16% en moyenne en mode emploi direct, hors SAAD, et ce pour diverses raisons : pénurie d’intervenants, absentéisme, décalage planifié/réalisé, …

La récupération des indus, aides sociales budgétées non-consommées, manne de 1,7 milliards d’euros par an provenant de l’APA, est l’objet du dispositif Télégestion-CESU, déployé par les départements payeurs d’aides sociales, les SAAD.


Droits de l’usager de l’aide à domicile

Le choix des départements depuis l’an 2000 est d’utiliser discrètement les aides sociales non-consommées à d’autres usages, d’entretenir un taux élevé de sous-consommation pour maximiser les économies générées, en supprimant toute information aux citoyens et à l’usager défavorisé par l’âge et le handicap.

En dissimulant à l’usager que sa prise en charge est altérée, de 30% en moyenne, en l’empêchant de contrôler, contester, réagir, le dispositif Télégestion-CESU viole les droits de l’usager, notamment "l’accès à toute information ou document relatif à sa prise en charge, le respect de sa dignité" selon l’Article L.311-3 du CASF depuis la Loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale.

L’informatique de l’aide à domicile a toujours ignoré l’usager, malgré les obligations réglementaires concernant les relevés et plannings d’interventions "un relevé précis des consommations […] la personne accompagnée est informée de l'identité des intervenants […] les horaires d'intervention et le contenu de la prestation définis préalablement sont respectés […] l'historique des interventions" selon l’Arrêté du 26 décembre 2011 puis le Décret du 22 avril 2016


De nouveaux standards en aide à domicile

Les services dématérialisés fournis gratuitement par YouTime.fr à tout usager de l’aide à domicile sont devenus des standards depuis 2013

1 - SMS-courriel à chaque prise-modification de rendez-vous

2 - SMS-courriel d’attestation de service fait à chaque fin d’intervention

3 - SMS-courriel d’attestation de service fait à chaque fin de mois

4 - L’accès en ligne à l’historique détaillée des interventions et consommations, pendant et surtout après les relations bénéficiaires/prestataires/financeurs, pour contrer les fraudes et maltraitances

Les avis de récupération des indus par SMS-courriel représentent le 5ème standard en aide à domicile.

Publier en ligne les taux de sous-réalisation des heures prises en charge, par SAAD, département, année, catégorie APA/PCH, … représentent le 6ème standard en aide à domicile.


Transformer les dépenses publiques de modernisation de l’aide à domicile

YouTime propose que les subventions opaques aux SAAD pour leur informatique soient requalifiées en marchés publics, les marchés publics de Télégestion-CESU redéfinis par rapport aux vrais besoins d’intérêt général, afin de ne plus restreindre la concurrence aux promoteurs de procédés particuliers, Télégestion-CESU.

Dans le cadre du versement d’aides sociales APA et PCH :

1 - Informatiser la récupération d’aides sociales accordées non-consommées, en informant au mieux l’usager défavorisé par l’âge et le handicap,

2 - Compte tenu de l’Article R.232-17 du CASF qui dispose "le département organise le contrôle de l’effectivité de l’aide", informatiser la gestion des données d’interventions, entre SAAD-Département-usager-intervenant en mode SAAD, entre Département-usager-intervenant hors mode SAAD

3 - En mode SAAD, informatiser la gestion des factures et plans d’aide, entre SAAD-Département-usager


Une ouverture de capital pour continuer à promouvoir ces nouveaux standards

L’aide à domicile ne se résume plus à placer des intervenants chez des bénéficiaires, laisser les aides sociales non-consommées profiter à telle partie, Département financeur, SAAD prestataire, ou bénéficiaire. A l’ère du numérique, de nouveaux standards incontournables sont à déployer.

Inventeur et opérateur de ces standards depuis 2013, YouTime ouvre son capital aux investisseurs pour aborder une nouvelle phase de son développement.

http://www.youtime.fr


 

Communiqué libre de tous droits de diffusion. Citer source ou lien : 24presse.com

Communiqué publié par PHAM Chi Minh
le 04/06/2019 à 16:08 sur 24presse.com
PHAM Chi Minh
Youtime

www.youtime.fr
Contacter

Envoyez un email à
PHAM Chi Minh

Société : Youtime