24 | Communiqué de presse

Press release displayed 997 times

sante

Mutilations sexuelles : Appel au débat public sur la circoncision

Published on 18/07/2019 à 10:47

Un Appel au débat public sur les conditions du consentement à la circoncision est destiné au gouvernement français et à des institutions internationales. Cet Appel est déjà signé dans plus d’une cinquantaine de pays, par de nombreuses personnalités et organisations soucieuses de l’intérêt de l’enfant. Ces signataires convergent de tous les horizons, bien au-delà de la seule protection de l’enfance : lutte contre l’excision, féminisme, laïcité, santé, sciences et même religions.

Discrimination de genre

Adressé à Marlène Schiappa, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, et à de nombreuses institutions, cet Appel pointe la discrimination qui perdure dans la prise en compte des mutilations sexuelles féminines et masculines, sans oublier les intersexes. Pourtant, la circoncision peut, elle aussi, être source de souffrances lourdes et pour la vie entière.



De la liberté de religion à la liberté de contraindre

Jointes à cet Appel, des lettres ouvertes sont adressées aux autorités religieuses musulmanes et juives, qui attirent leur attention « sur le fait que cet appel cible particulièrement la circoncision des nouveau-nés ». Cela fait des siècles que le coupable silence des institutions est complice de ces millions de circoncisions pratiquées sans anesthésie digne de ce nom, sur des nouveau-nés victimes de niveaux de douleur extrêmes selon des indicateurs tels que l’augmentation importante de la fréquence cardiaque ou du taux de cortisol.

A la date du 9 Septembre 2019, aucun des destinataires de cet appel n’a répondu à Droit au Corps.



Vice de consentement ?

Alors que les États-Unis s’emploient à répandre la circoncision dans le monde entier sous couvert de lutte contre le VIH, la prochaine étape de notre initiative consistera à mettre en place une coordination internationale généralisant cet Appel dans tous les pays. Cette coordination aura notamment pour objectif de constituer une commission d’enquête sur la campagne de circoncision massive conduite par l’OMS et l’ONUSIDA depuis 2007, en vue d’investiguer un possible « vice de consentement » pour des millions d’Africains.



L’accord préalable de l’Assurance-Maladie

Le cas d’un enfant de 8 ans menacé de circoncision religieuse, sous couvert de circoncision médicale remboursée par l’assurance-maladie, a été transmis à la Défenseure des enfants : à ce jour, nulle réaction à nos deux courriels d’alerte. À l’heure où la France vient d’interdire « la fessée », il est grand temps d’instaurer l’accord préalable en matière de circoncision.


À propos de l'association Droit au Corps

Droit au Corps promeut l’abandon de toute forme de mutilation sexuelle (féminine, masculine, transgenre et intersexe), c’est-à-dire toute modification d’organe sexuel pratiquée sur un individu sans son consentement libre et éclairé et sans nécessité médicale.

Pour en savoir plus : https://www.droitaucorps.com/petition (dossier de presse en annexe)

 

Press release copyrights free 24presse.com

Communiqué publié par Dupin Sam
Published on 18/07/2019 à 10:47 sur 24presse.com
Dupin Sam
Association Droit au Corps


Contacter

Send email to
Dupin Sam

Company : Association Droit au Corps

Press contact

Dupin Sam
Association Droit au Corps

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "sante"

Devis et renseignements