24 | Communiqué de presse

Press release displayed 9210 times

emploi

Emploi : Le CEREPPOL attend le feu vert du Gouvernement pour lancer l'expérimentation du dispositif 'Protée'

Published on 08/01/2013 à 11:49

A l'heure où le Gouvernement peine à dégager des solutions pérennes pour endiguer le chômage, le CEREPPOL, organisme de recherche sur les politiques publiques européennes soutenu par Valéry Giscard d'Estaing et Martin Schulz, rappelle à Jean-Marc Ayrault les dispositions concrètes contenues dans le rapport remis le 30 octobre visant à agir sur l'emploi des populations éloignées du processus de placement "habituel" dont l'application doit être lancée à titre expérimental sur le territoire de la Drôme.

 

image

 

Pour rappel : Le 30 octobre dernier, le CEREPPOL, organisme de recherche et de réflexion sur les politiques publiques européennes placé sous le Haut Patronage du Parlement européen qui compte parmis ses interlocuteurs des personnalités de la vie politique françaises telles que Nicolas Sarkozy et Valéry Giscard d'Estaing, les patenaires européens dont Martin Schulz, Président en exercice du Parlement européen ainsi que les eurodéputés et les membres du conseil Economique et social Bruxellois a remis à Jean-Marc Ayrault un rapport définissant les contours d’un programme d’action ciblé au niveau territorial visant à relancer durablement l’emploi, notamment pour les demandeurs fortement éloignés des processus de placement habituels, via le projet Protée.


La Drôme, laboratoire du projet Protée

Le CEREPPOL n'attend plus que le feu vert du Gouvernement pour lancer la mise en application à titre expérimental des ces mesures sur le département de la Drôme, en collaboration avec les collectivités locales et territoriales ainsi que les organismes locaux chargés de l’emploi et de la formation.

Cette phase d'expérimentation locale menée sur le teritoire de la Drôme a pour objectif de :

 - Contribuer à la création de 200 postes de travail en moyenne annuelle dédiés aux personnes éloignées de l’emploi (24-65 ans) et se trouvant en forte difficulté de réinsertion.

 - Soutenir la modernisation de l'économie locale en favorisant la diffusion des concepts liés à la Responsabilité sociale des Entreprises, et faire signer une charte départementale de responsabilisation.

 - Développer des projets de revalorisation de parcours professionnels qui élèvent la valeur ajoutée du demandeur d’emploi fortement éloigné du cycle d’insertion, sans diminuer la qualité des postes de travail.


Face aux défis à relever en matière de relance de l’emploi et d’amélioration du lien sociologique, le projet Protée entend adapter les objectifs généraux de l’approfondissement de la construction européenne aux défis locaux de redynamisation des territoires. Un projet qui aborde la question de l’emploi sous l’angle de la transversalité, traduisant les conclusions de son étude qui indiquent qu'il ne peut y avoir de relance sans concertation ni coparticipation des acteurs impliqués dans le cycle de l’économie productive.

Le CEREPPOL s’engage ainsi au côtés de Bruxelles pour rendre effectif les objectifs européens partagés par l’ensemble des membres du Conseil de l’UE.



Les priorités du CEREPPOL

Pour François DI SALVO, Président en exercice du CEREPPOL, la feuille de route qui a été explicitée à travers les grandes orientations du document "Europe 2020" doivent inspirer l’ensemble de la démarche proactive du projet Protée. Partant du constat qu'en 43 ans de construction communautaire (et d’approfondissement transverse), toutes les initiatives macro-économiques confondues ne sont toujours pas parvenues à redonner un "vrai travail", à quelques 15 millions d’européens, le défi était clair.

Pour réussir là où les anciens projets ont échoué, il incombe de replacer l’Europe dans un horizon de croissance durable, et d’associer les salariés et les entreprises à cette expansion. La cogestion des moyens et des fins semble être une piste qui rompt le cycle des confrontations dogmatiques et favorise l’ouverture.



La notion d'"inclusion sociale durable"

Pour faire avancer la question de l’emploi et de l’employabilité, le CEREPPOL a considéré que cette question devait être associée à la réalisation d’un nouvel élément, dans le cadre commun de référence de l’UE : l'inclusion sociale durable.

Pour relever la gageure, le CEREPPOL en a appelé à l’esprit de bonne gouvernance du Premier Ministre en lui adressant le contenu complet de Protée. Ce document vante une voie de développement qui ne peut être mise en oeuvre sans une action concertée avec les pouvoirs publics, notamment en raison de la démarche économique "active" qui y est décrite. Elle rompt d’avec les politiques économiques passives qui ont pour conséquence d'amplifier le phénomène de dégradation des objectifs stratégiques européens.



A propos du CEREPPOL :

Le CEREPPOL est un acteur "interstitiel" de la vie politique européenne. Il participe à l’élaboration intelligente et concertée des politiques publiques. L’association mène des actions en faveur du développement et de l’innovation du discours politique, et promeut une approche du partenariat participatif.


L’audit externe réalisé par le CEREPPOL sur le thème "Dynamiser la réinsertion active des demandeurs PSERE au niveau macro-local" s’inscrit dans le prolongement du programme/appel à projet du Fonds Social européen (PO FSE) pour la période 2007-2013. Ce type d’action vise à trouver de nouveaux moyens pour dynamiser la compétitivité régionale.

A titre indicatif, les domaines d’intervention du CEREPPOL couvrent les 5 champs reconnus d’intérêt majeur et constant de l’Union européenne. Le "think-tank" est né en novembre 2011 suite à la mise en oeuvre du programme cadre de l’Union européenne dédié à la stratégie “Europe 2020”.

Le cadre normatif de référence est celui qui a été validé à l’issue de la communication de la Commission européenne du 3 mars 2010 COM(2010) 2020, COMMUNICATION DE LA COMMISSION EUROPE 2020, "Une stratégie pour une croissance intelligente, durable et inclusive". Les perspectives d’évolution exposées ont fait l’objet d’une approbation par le Conseil européen de juin 2010. Il lui a donné l’impulsion nécessaire pour procéder à une mise en oeuvre sériée des contenus à l’échelle de chaque territoire.

 

 

 

Press release copyrights free 24presse.com

Communiqué publié par DI SALVO François
Published on 08/01/2013 à 11:49 sur 24presse.com
DI SALVO François
CEREPPOL

www.cereppol.eu/
Contacter

Send email to
DI SALVO François

Company : CEREPPOL

Press contact

DI SALVO François
CEREPPOL

Website
www.cereppol.eu/

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "emploi"