Du lundi au vendredi de 8H à 19H au (33) (0)9 52 93 38 78

Envoyer votre communiqué

24 | Communiqué de presse

Press release displayed 1031 times

emploi

Etude : L'impact de la réforme des retraites sur la reconversion des séniors

Published on 14/03/2024 à 11:47

En ce début d’année 2024, l’exécutif a déclaré vouloir s’attaquer à l'emploi des seniors, pour favoriser leur maintien dans le marché du travail dans un contexte d'allongement des carrières induit par la réforme des retraites. Chargé d'accompagner les salariés du secteur privé dans le financement de leur projet de mobilité professionnelle, Transitions Pro Nouvelle Aquitaine (ex-Fongecif) témoigne des effets de la réforme sur la reconversion des employés de plus de 50 ans.


L'emploi des séniors, un chantier de taille

Depuis la réforme des retraites, l’emploi des séniors est l'une des priorités de l’exécutif, pour qui il est primordial de trouver les solutions afin d'accompagner au mieux l’allongement des carrières. Un chantier de taille puisque le gouvernement annonce un objectif de 65% de taux d'emploi des 60-64 ans d’ici à 2030 alors qu'il était de 33% en 2022 en France contre 46,6% pour l’Union européenne.


Quelles politiques chez nos voisins européens ?

Une étude proposée par l’Unédic en 2023 comparait les mesures prises dans 15 pays d’Europe pour favoriser l'emploi des séniors. Conclusion, les baisses de cotisations sociales sont un levier privilégié dans la majorité des cas. 

L’Italie dispose ainsi depuis 2012 d’une mesure consistant à réduire de moitié les cotisations sociales sur les salaires des employés de plus de 50 ans, et ce pour une durée pouvant atteindre 18 mois. De même, au Luxembourg, la part patronale des cotisations sociales est remboursée durant 2 ans en cas d’embauche d’un salarié âgé de 45 à 49 ans et jusqu’au départ à la retraite, lors de l’embauche d’un salarié de plus de 50 ans. Toujours au Luxembourg, une réforme introduite en 2014 permet aux travailleurs de plus de 50 ans de bénéficier d’un droit opposable au travail à temps partiel.
 

Des demandes de reconversion en hausse constante

Déjà avant la réforme, les sondages réalisés sur le rapport des séniors au travail révélaient les inquiétudes des plus de 50 ans quant à leur capacité à se maintenir dans l'emploi. Face à cette angoisse, ils sont de plus en plus nombreux à prendre les devants. 

Ainsi, sur le PTP (Projet de Transition Professionnelle), la moyenne d’âge est passée successivement de 38.1 ans en 2021 à 38.8 en 2022 et 39.5 en 2023. Concernant les dossiers émanant de salariés de 50 ans et plus, leur nombre a augmenté de 2 points en un an, passant de 268 dossiers en 2022 à 300 en 2023, soit 14% des quelque 2200 demandes reçues par l’association Transitions Pro en 2023.

Les chiffres de Transitions Pro Nouvelle-Aquitaine sur les dispositifs portés par l’association montrent donc que la cohorte des séniors qui envisagent une reconversion professionnelle continue d’augmenter chaque année.


Des reconversions choisies ou forcées ?

Certes, à première vue, il peut s’agir de mobilités professionnelles qui ne sont pas toujours "choisies", puisque 24% des séniors de plus de 50 ans ayant déposé un dossier en 2023 bénéficiaient d’une RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé) contre 13% sur l’ensemble des demandes PTP.

Pour autant, à l’instar de la tendance générale observée en 2023, le métier d’aide soignant, occupe la première place du podium des reconversions les plus prisées par les séniors, en dépit des contraintes et difficultés du secteur. C’est donc bien que la majorité des projets de reconversion sont pleinement choisis.


Prime à transmission des savoir-faire et au temps libre

Les autres reconversions les plus courues chez les séniors répondent à certaines caractéristiques propres à leur profil. Ainsi, en 2023, le métier de formateur professionnel d’adultes vient en deuxième position et semble traduire une volonté de mettre à profit son expérience professionnelle pour la transmettre aux nouvelles générations. 

Autre aspiration, la reconversion vers une activité susceptible d'être exercée à temps partiel afin de dégager du temps libre. Une tendance illustrée par la forte demande sur le métier de conducteur de transport en commun.

Au total, près d’un sénior sur 10 vise le métier de formateur ou chauffeur de bus, tandis que ces deux cibles métier concernent à peine 3% des dossiers déposés auprès de Transitions pro Nouvelle-Aquitaine en 2023, toutes catégories d'âge confondues.


Evolution interne ou création d'entreprise

La reconversion des seniors ne concerne pas seulement un changement de métier. Elle englobe d’autres mobilités professionnelles telles que l’évolution vers un poste à responsabilité. En témoignent les demandes récurrentes de séniors pour se préparer au Certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement ou de service d'intervention sociale (CAFERUIS).

Par ailleurs, le dispositif « démission-reconversion » porté par Transitions Pro Nouvelle-Aquitaine apporte d’autres éclairages. Sur près de 4500 demandes cumulées entre 2022 et 2023, 453 demandes (soit une demande sur 10) concernaient un sénior de plus de 50 ans. L'illustration que, même passée la cinquantaine, les salariés sont prêts à prendre des risques et repartir d'une page blanche. 

Enfin, deuxième vie professionnelle rime aussi pour les séniors  avec création ou reprise d’entreprise. De fait, plus d’un candidat sur 10 ayant recouru au dispositif « démission-reconversion » en 2022 et 2023 pour créer ou reprendre une entreprise sans pour autant demander à se former, concernait effectivement un sénior. 


(1) https://www.unedic.org/regles-et-dispositifs-dassurance-chomage-specifiques-aux-demandeurs-demploi-seniors-en 
(2) https://fgtafo.fr/uploads/2023/11/malakoffhumanis-synthese-emploi-seniors-2023-321-mh-25057-2311.pdf


A propos de Transitions Pro Nouvelle-Aquitaine

Depuis le 1er janvier 2020, Transitions Pro a pris la relève du Fongecif pour accompagner les salariés du secteur privé dans le financement de leur projet de mobilité professionnelle.

Membre du réseau Transitions Pro, Transitions Pro Nouvelle-Aquitaine œuvre au quotidien en collaboration avec l'ensemble des acteurs de l'emploi et de la formation en région pour favoriser la mobilité professionnelle tout en répondant aux besoins en emploi du territoire.

Chaque année Transitions Pro Nouvelle-Aquitaine accompagne ainsi près de 5 000 salariés dans la réalisation de leur projet de mobilité ou d’évolution professionnelle.

Plus d'informations : www.transitionspro-na.fr
Espace presse : https://www.transitionspro-na.fr/espace-presse


 

Communiqué publié par BEAUCHAMP Céline
Published on 14/03/2024 à 11:47 sur 24presse.com
BEAUCHAMP Céline
Transitions Pro Nouvelle-Aquitaine

www.transitionspro-na.fr
Contacter

Press release copyrights free 24presse.com

Send email to
BEAUCHAMP Céline

Company : Transitions Pro Nouvelle-Aquitaine

Press contact

BEAUCHAMP Céline
Transitions Pro Nouvelle-Aquitaine

Website
www.transitionspro-na.fr

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "emploi"