Du lundi au vendredi de 8H à 19H au (33) (0)9 52 93 38 78

Envoyer votre communiqué

24 | Communiqué de presse

Press release displayed 1044 times

social

"Le sacrifice silencieux des 15 millions d’aidants", l'alerte de Me Duperoy, avocate spécialiste du droit des seniors

Published on 05/10/2021 à 09:25

À l’occasion de la Journée nationale des aidants du 6 octobre, l’avocate Maître Duperoy-Paour, spécialiste du droit des seniors et des personnes âgées, lance un cri d’alarme sur la situation critique des 15 millions d’aidants afin qu’ils puissent bénéficier de droits effectifs à la hauteur de leurs besoins et de leur investissement.


Accéder au communiqué complet :
"Le Sacrifice silencieux des 15 millions d'aidants"


Dans cette lettre ouverte publiée à l'occasion de la journée nationale des aidants, Maître Duperoy-Paour développe les points suivants : 


15 millions de personnes au chevet de leurs proches sans véritable aide de l’État

Ce sont ainsi 15 millions de personnes en France qui viennent en aide par leurs propres moyens à autant d’autres personnes chroniquement malades, parfois avec l’aide infime d’une infirmière ou d’une aide à domicile.


Un impact sous-évalué sur la carrière professionnelle

Selon le Rapport Gillot, rendu en 2018, "un proche aidant sur deux déclare que son rôle d’aidant représente un choix préjudiciable pour sa carrière professionnelle", ainsi, "la moitié des aidants interrogés n’ont pu conserver leur emploi".


Une détresse psychologique trop souvent ignorée

Face à la maladie ou au handicap, le proche aidant est aussi mis à rude épreuve sur le plan psychologique : "Je ne sais pas comment l’aider. J’ai peur de mal faire". "Je ne peux pas le laisser seul, je culpabilise". "Je ravale mes larmes. Je n’ai plus de vie sociale alors que je suis encore jeune."


Des droits insuffisants, inadaptés voire symboliques

Des dispositions comme le droit au répit, le congé proche aidant ou l’allocation journalière du proche aidant ne suffisent, en effet, pas à répondre aux besoins spécifiques des aidants.


Les recommandations du Cabinet Duperoy-Paour

Les pistes d’amélioration qui permettraient aux aidants de concilier leur activité d’aidant, leur vie professionnelle et leur vie privée sont pourtant nombreuses :

• Rémunérer le congé proche aidant.

• Consolider le droit au répit, notamment son financement, pour le rendre effectif et efficace.

• Réduire l’impact négatif de l’activité d’aidant sur les droits à la retraite (trimestres d’assurance supplémentaires, retraite spécifique, prise en compte de la notion de pénibilité dans le calcul des retraites, compte tenu de l’aide physique, morale et psychologique apportée à la personne aidée).

• Valoriser l’activité d’aidant dans la carrière professionnelle et l’engagement citoyen par la création d’un autre volet au compte personnel d’activité.

• Aménager les règles de succession afin de permettre d’avantager le proche aidant.


A propos du Cabinet Duperoy-Paour

Impliqué depuis de nombreuses années dans la défense des droits des seniors, le Cabinet Duperoy-Paour s’est notamment spécialisé dans le droit des personnes âgées, de la retraite, des tutelles et curatelles.

Maître Judith Duperoy-Paour est titulaire du certificat d’aptitude à la profession d’avocat, d’un DEA de contentieux de l’Université de Paris X-Nanterre et du certificat de l’Institut des hautes études internationales de Paris II-Assas.

Plus d'information : www.ledroitdesseniors.com/le-cabinet-davocats/

 

Communiqué publié par Duperoy-Paour Maître
Published on 05/10/2021 à 09:25 sur 24presse.com
Duperoy-Paour Maître
Cabinet Duperoy-Paour


Contacter

Press release copyrights free 24presse.com

Send email to
Duperoy-Paour Maître

Company : Cabinet Duperoy-Paour

Press contact

Duperoy-Paour Maître
Cabinet Duperoy-Paour

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "social"