24 | Communiqué de presse

Press release displayed 7880 times

social

Grève dans les prisons : David DERROUET, Maire PS de Fleury-Mérogis, soutient la mobilisation générale du 16 avril

Published on 13/04/2012 à 15:57

 

Face au refus du gouvernement de négocier avec les représentants syndicaux de la maison d'arrêt sur les conditions de travail, le maire soutient l'appel à la mobilisation générale du 16 avril.


Jeudi 12 avril, des surveillants de la Maison d’Arrêt de Fleury-Mérogis et du personnel administratif en grève ont été violemment délogés par les forces de l’ordre alors qu’ils manifestaient pour exprimer leur colère devant le refus du Gouvernement de négocier sur l’amélioration de leurs conditions de travail.


Depuis plus de 2 ans, la municipalité, aux côtés des syndicats et des agents, n’a eu de cesse d’interpeller le ministre de la justice sur une nécessaire augmentation des salaires et une augmentation des effectifs de la maison d’arrêt pour faire face à la surpopulation carcérale. La maison d’arrêt de Fleury est ainsi passée en 2 mois de 3650 détenus à 3900, pour une capacité bien inférieure.


Le maire s’insurge face aux heures supplémentaires qui sont réalisées par les agents pour pallier au manque d’effectifs, heures supplémentaires qui ont comme conséquence une pénibilité accrue du travail pour les agents, une tension grandissante et qui ne sont pas comptabilisées pour la retraite.


Les évènements tragiques qui surviennent régulièrement: suicides de surveillants à leurs domiciles, prises d’otage…, montrent l’urgence d’une prise de conscience nationale sur la question de la réforme de la justice et des prisons et sur le manque de sécurité qui s’est instauré aussi bien pour les surveillants que pour les détenus.


Face à l’absence totale de réaction du Gouvernement sur la nécessité de trouver des palliatifs à l’incarcération des mineurs, à son refus de retirer de son projet de réforme la police pénitentiaire qui sera composée de surveillants sans recrutement d’effectifs, David DERROUET soutient la mobilisation nationale qui aura lieu le 16 avril à Paris.


« Je réitère ma demande de nouveaux dispositifs encadrés par la PJJ pour les mineurs condamnés pour des faits graves, le recrutement d’effectifs supplémentaires à l’échelle nationale (200 agents pour Fleury-Mérogis), l’augmentation des salaires et la réduction des heures supplémentaires, comme je réaffirme mon opposition totale à la réforme des prisons désormais basée sur des partenariats public/privé qui posent les bases d’une privatisation du système carcéral ».

 

David Derrouet
Maire
Vice-Président de l'agglomération du Val d'Orge

 

Press release copyrights free 24presse.com

Communiqué publié par Jourdan-Rosso Annelyse
Published on 13/04/2012 à 15:57 sur 24presse.com
Jourdan-Rosso Annelyse
Mairie de Fleury-Merogis


Contacter

Send email to
Jourdan-Rosso Annelyse

Company : Mairie de Fleury-Merogis

Press contact

Jourdan-Rosso Annelyse
Mairie de Fleury-Merogis

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "social"