fr

24 | Communiqué de presse

Press release displayed 4374 times

culture

Exposition 'Verdun 1916 : Vues d'époque et d'aujourd'hui' au Centre Mondial de la Paix, à Verdun le 26 mai 2017

Published on 24/05/2017 à 12:24

12 gravures illustrant 12 Haikus du poilu Julien Vocance seront présentées le vendredi 26 mais 2017 de 11h à 17h au Centre Mondial de la Paix, à Verdun. Egalement au programme de l'exposition, la réalisation d'une gravure sur bois en public.


Exposition Verdun 1916 Vues d'époque et d'aujourd'hui Centre Mondial de la Paix


Le 29 mai dernier, Angela Merkel et François Hollande étaient présents en Meuse pour commémorer le Centenaire de la bataille de Verdun. À l’image de leur prédécesseur Helmut Kohl et François Miitterand en 1984, ils ont souhaité réaffirmer les liens d’amitiés qui unissent nos deux pays. Un moment historique médiatisé dans le monde entier et qui a résonné en faveur de la paix.

À cette occasion, la Ville de Verdun a souhaité immortaliser cet événement en offrant un cadeau rare, à la portée symbolique et universelle : un livre d’artiste illustrant les Haïkus de Julien Vocance, un Poilu qui a vécu les horreurs de la Première Guerre Mondiale.

Intitulé ”Verdun" 1916 - Vues d’époque et d’aujourd’hui“, ce recueil tiré à 200 exemplaires numérotés comprend 12 gravures originales sur bois en 4 couleurs illustrant 12 Haïkus qui expriment les instants de guerre d’un soldat poète japonisant.

Célèbre durant ces années de conflit, Julien Vocance a utilisé la forme de cet art nippon pour partager en 3 vers ses pensées, ses états d’âme, ses impressions, ses fulgurances sur la vie et la mort...

Illustré par le graveur Michel Besnard, cet ouvrage a été labellisé par la Mission du Centenaire de la Première Guerre Mondiale. Préfacé par la petite-fille du poète, il est disponible dès maintenant au prix de 670 € auprès de son éditeur "À L’art" ou au Centre Mondial de la Paix, à Verdun.

 

Qu’est-ce qu’un Haïku ?

Venue du Japon, il s’agit d’une forme poétique très codifiée. En à peine 3 vers, il exprime l’essence des choses. Découvert par l’Occident qu’au début du 20ème siècle, il fut très apprécié notamment par Paul Éluard et Paul Claudel et surtout par le mouvement DADA qui en fit un mode d’expression privilégié.


A propos de Julien Vocance

Julien Vocance est né Joseph Seguin le 5 mai 1878. Il est mort dans sa ville d’Annonay en 1954 après avoir insufflé à la poésie française un peu d’Extrême- Orient. C’est de Saint-Julien-Vocance, petit village ardéchois, qu’il a emprunté le nom, clin d’œil à Julien Sorel et signe d’attachement au terroir familial. Tant  son père que sa mère étaient du pays.

On se souvient des Montgolfier, les créateurs de la montgolfière. On se souvient nettement moins des Seguin, famille paternelle qui s’enorgueillissait du grand-père, Marc Seguin, l’inventeur de la chaudière tubulaire. Julien Vocance lui-même ne sera pas resté les bras croisés : il sera l’un des tous premiers et probablement le principal haïjin français. Seulement, la guerre arrive et avec elle les tranchées, les meurtres et le sang. Le licencié en droit et en lettres Joseph Seguin, par ailleurs élève de l’École des Chartes, de l’École du Louvre et de l’École Libre des Sciences Politiques, est mobilisé. Par chance, il en réchappe. Vocance y perdra un œil mais sauvera sa peau. Du front, il rapporte Cent visions de guerre qui font références aux Cent vues du Fuji du peintre Hokusaï. Ses poèmes publiés dans La Grande Revue en mai 1916 sont éloquents. Avec une grâce incomparable, il exprime l’imminent surgissement de l’horreur.


A propos de Michel Besnard

Ancien professeur d’art graphique à l’École Régionale des Beaux-Arts de Rouen et de Martinique, Michel Besnard possède un rare ensemble de talents créatifs, de la typographie de caractères inédits d’imprimerie à la gravure sur bois polychrome en passant par la peinture, l’estampe et la sculpture. Voilà un artiste également fasciné par l’histoire de l’écriture et d’un exceptionnel brio en son travail de graveur sur bois où il transmet avec ferveur et faconde son univers graphique et chromatique par son choix efficace de couleurs successives, aux nuances précises et infinies. Partant de dessins sinueux et mystérieux, Michel Besnard fait ainsi éclore un univers fantastique et narratif qui prend sa source dans ce que l’art a de plus évocateur, sans oublier ses statues de papier rigidifié, pleines de saveur dont l’aboutissement en bronze est tout bonnement étonnant.

Plus d'informations :
http://les.besnardtypo.pagesperso-orange.fr



Editeur :

À L’ART
2 chemin du mont Miré 76113 Hautot sur Seine
Site : www.livredartiste.com


Pour accéder au communiqué de presze au format pdf, cliquez ici

 

Press release copyrights free 24presse.com

Images

Communiqué publié par PETILLOT JEAN-FRANÇOIS
Published on 24/05/2017 à 12:24 sur 24presse.com
PETILLOT JEAN-FRANÇOIS
A L'ART

www.livredartiste.com
Contacter

Send email to
PETILLOT JEAN-FRANÇOIS

Company : A L'ART

Press contact

PETILLOT JEAN-FRANÇOIS
A L'ART

Website
www.livredartiste.com

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "culture"