fr

24 | Communiqué de presse

Press release displayed 12526 times

culture

Parution de 'Jeanne Bertrand, Photographe Sculptrice (1880-1957)', un destin de femme hors du commun

Published on 23/01/2014 à 12:17

Publié aux Editions les Autanes, 'Jeanne Bertrand, Photographe Sculptrice (1880-1957)' de Françoise Perron, retrace la vie de Jeanne Bertrand, française émigrée aux États-Unis à la fin du XIX° siècle, photographe et sculptrice encensée très jeune par la haute société de Boston et de New York puis brutalement rejetée par cette même société puritaine, qui rencontrera et deviendra l'amie et le soutien de Vivian Maier, cette autre grande photographe de rue, découverte après sa mort. Une trajectoire hors du commun évoquée dans un texte enrichi de photos et de données généalogiques et historiques.


 

 

image editions les autanes

 



L'histoire

Partie, enfant, avec les siens aux États-Unis, comme tant d’émigrés du vieux continent, Jeanne Bertrand échappera au travail à l’usine pour entrer de plain-pied, comme photographe reconnue, dans une société américaine en pleine effervescence, celle des riches entrepreneurs, banquiers, celle des grandes fortunes valorisant leur réussite dans le mécénat, ouvrant galeries et musées, organisant des expositions, passant commande aux artistes les plus connus, sculpteurs, peintres, photographes de l’époque, soutenant les artistes les plus prometteurs.

Jeanne Bertrand, dont le talent a conquis Boston, croisera le chemin de grands artistes et d’écrivains, tel John Burroughs, évoluera dans cette vie foisonnante de ce début du XX° siècle où les revendications féministes bousculent les modes de pensée, sans pour autant ébranler les fondations puritaines et moralisatrices d’une haute société conservatrice.

Une vie hors du commun évoquée par Françoise Perron dans un texte enrichi de photos et de données généalogiques et historiques.


L'auteure

Françoise Perron, née en 1947 dans le Jura, découvre l’Afrique dés l’enfance. Plus tard, un parcours professionnel atypique de magistrat la conduit en métropole, en Polynésie Française, puis à Cayenne, en Guyane Française, où elle occupera les fonctions de juge d’instruction.


Elle est actuellement la présidente d’une association dynamique, "Vivian Maier et le Champsaur" qui à travers expositions et articles, en lien direct avec le photographe américain John Maalof, contribue activement à la connaissance de cette autre femme photographe célèbre, liée à Jeanne Bertrand, dont la mère Maria Jaussaud- Maier fut l’amie proche.

Françoise Perron vit dans les Hautes-Alpes, à St Julien, un petit village du Champsaur. Jeanne Bertrand est son second ouvrage. Son premier roman "A Kourou, les tortues-luth ne pleurent plus. Et la Guyane devient terre de France." est un roman historique publié aux Editions Edilivre en février 2013.



image jeanne bertrandPréface (extrait)

"John Maloof, auteur et photographe américain de Chicago, découvre en 2007, l’œuvre de Vivian Maier, dévoile quelques fragments d’une vie bien discrète. Il commence le tournage du documentaire sur la vie de la photographe à Saint Julien, dans le Champsaur, vallée des Hautes-Alpes. L’association "Vivian Maier et le Champsaur" se crée, les recherches commencent.

Le recensement de 1930 aux États-Unis fait apparaître que Vivian et sa mère vivent au domicile d’une certaine Jeanne Bertrand. Gary Smith, chercheur, américain, originaire de Torrington, État du Connecticut, fait des recherches sur les photographes de cette ville. Il s’intéresse à Arthur Albee, installé dans la rue principale. Aux côtés du professionnel de la photo, apparaît une stagiaire, une collaboratrice du nom de Jeanne Bertrand. Gary Smith dévoile la vie de ces deux passionnés de la photo. Il fait le lien avec celle qui accueillera Vivian Maier et sa mère à New-York quelques années plus tard. L’histoire de Jeanne prend forme, les ombres qui partagent ses joies et ses épreuves s’estompent.

Jeanne, âgée de douze ans, embarque pour les États-Unis en 1893. La famille pose ses bagages à Torrington, dans le Connecticut. En ce temps là, femme rime avec épouse, mère, femme au foyer.

Jeanne Rosalie Gémina Bertrand oublie de subir le dictat de la société, décide de s’inviter dans le cercle de ceux qui animent le monde des arts. Sans diplôme éblouissant, ni lignée reconnue, Jeanne pousse une à une les portes de la reconnaissance sociale dans le domaine de la photographie."


"Jeanne Bertrand, Photographe Sculptrice (1880-1957)"

De Françoise Perron
Editions les Autanes
Parution janvier 2014
240 pages. 14,5 x 21 cm.
ISBN: 979-10-90272-08-8
15€ prix public



Plus d'informations : www.association-vivian-maier-et-le-champsaur.fr


Les Autanes

Maison d'édition indépendante
Editions à compte d’éditeur

Date de création : Janvier 2011
Editrice : Luce Van Torre-Rodriguez
11 Chemin de Bonne 05000 Gapµ
Tel : 06 03 25 16 76

Référencement dans la base Electre
Adhésion DILICOM
GLN : 3019000016604

Adhésion à la Charte des éditeurs
Adhésion à la Charte de la Photographie équitable

Catalogue :

Ecritures singulières
Ecritures de femmes
Ecritures des terroirs alpins (Textes libres. Nouvelles. Essais. Témoignages. Poésies).
Catalogue sur le site ou sur demande
Commande des ouvrages aux éditions ou en librairies

 

Press release copyrights free 24presse.com

Images

Communiqué publié par Van Torre-Rodriguez Luce
Published on 23/01/2014 à 12:17 sur 24presse.com
Van Torre-Rodriguez Luce
Editions Les AUTANES

www.editions-les-autanes.com
Contacter

Send email to
Van Torre-Rodriguez Luce

Company : Editions Les AUTANES

Press contact

Van Torre-Rodriguez Luce
Editions Les AUTANES

Website
www.editions-les-autanes.com

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "culture"