fr

24 | Communiqué de presse

Press release displayed 12727 times

culture

Le métissage musical de Tita Nzebi sur scène à la Boule Noire

Published on 12/06/2013 à 13:34

La chanteuse Tita Nzebi puise son inspiration dans les musiques traditionnelles des Nzebi, peuple bantou du Gabon, à qui la chanteuse a emprunté son nom de scène. Sa musique s’appuie sur les rythmes entendus dans son village et se mêle aux sonorités de la scène afro-parisienne. Tita Nzebi, qui continue de défendre son album Métiani sur les scènes parisiennes, se produira à La Boule Noire le 14 septembre prochain.

 

 

image

 



Métissage musical

"Je compose sur la base de musiques Nzébi entendues dans mon village, au cœur de la forêt équatoriale gabonaise", déclare la chanteuse. Riche, foisonnante, la musique de Tita Nzebi, puise sa substance dans le répertoire traditionnel des Nzebi, peuple bantou d’Afrique centrale notamment établi au Gabon à qui la jeune femme a emprunté son nom de scène. Mais son œuvre va au-delà de la préservation de l’héritage ancestral. Arrivée à Paris en 1998, Tita Nzebi se sert de la tradition comme substrat pour affirmer ses talents d’artiste et proposer une musique subtilement métissée.


Faire entrer la musique ethnique dans les canons esthétiques modernes

L’album Métiani, est un mélange entre la sonorité et les rythmes propres à la musique Nzebi, et les sons des guitares, de la basse, de la batterie, des percussions et des voix des musiciens et choristes qui l'entourent. "Des musiciens dont certains sont issus de la scène afro-parisienne et qui n’y connaissent rien à la musique Nzebi", précise le chanteuse. C’est ce métissage musical qui fait entrer la musique ethnique dans les canons esthétiques modernes : les rythmes Nzebi sortent ainsi de la forêt équatoriale et prennent leur place au département des arts universels.



 


 


Le chant comme le lien avec son passé et sa culture

La chanteuse gabonaise fait ses débuts discographiques avec Métiani, son premier album, qui porte en filigrane les marques de son parcours : celui d’une femme africaine venue poursuivre ses études en France, loin du pays natal et qui, par le chant, garde le lien avec son passé, sa culture. "J’ai commencé à écrire en arrivant à Paris, car mon pays me manquait", confesse la chanteuse. L’album Métiani, qui peut se traduire par "Je vous dis que…", doté de 14 morceaux, magnifie l’humain en des termes simples et forts. On peut lire sur la pochette de l’album : "Mutu bu mutu mu mutu na ndè" - "l’Homme est Homme grâce à l’Homme".



Sur scène à la Boule Noire à Paris

D’une naïveté originelle, les chansons de Tita Nzebi ont été sublimées par les musiciens Paco Sery, Cheick Tidiane Seck, les frères Toure Kunda, Gilles Monvoisin, Obscur Jaffar et d’autres musiciens ayant pris part à l’aventure Métiani. C’est cet album que Tita Nzébi va présenter sur scène à Paris le samedi 14 septembre prochain à la Boule Noire, salle privilégiée pour vivre un concert dans une ambiance intimiste avec les artistes prestigieux qui s’y succèdent.


A propos de Tita Nzebi

Tita Nzebi fait ses débuts sur la scène internationale avec son album Métiani - disponible en France dans les bacs et en version numérique - mais c’est en 1998, au Gabon, que commence sa carrière de chanteuse. Elle y enregistre un album intitulé Huguette Leckat de Ngumi. Cet album a fait connaître aux Gabonais le rythme L’Ngwala, typiquement Nzebi, inconnu du grand public jusque-là et devenu populaire au Gabon après la sortie de l’album. Après son arrivée en France pour y poursuivre des études, Tita sort en 2008 un maxi single, Mbiss miti. Avant goût de son album à venir, quatre des cinq titres qui composent ce maxi single se retrouvent sur l’album Métiani.


Plus d'informations :

Clip Bol’a Ngu : cliquez ici

Interview + live TV5 : cliquez ici

Reportage Télé Sud : cliquez ici

Pour écouter l'album gratuitement : cliquez ici

Réserver les places de concert : cliquez ici

Suivre Tita Nzebi sur les réseaux sociaux:

Facebook :
www.facebook.com/pages/Tita-Nzebi
Twitter : www.twitter.com/TitaNzebi


A propos de la Boule Noire

Successivement goguette, salle de danse, cabaret, cinéma, La Boule Noire est devenue une salle de concert dans les années 90 et a pris une renommée internationale. Lieu de découvertes musicales où certains ont fait leurs premières armes, la Boule Noire est un endroit privilégié pour vivre un concert dans une ambiance intimiste avec des artistes prestigieux.

Adresse : 120 Boulevard de Rochechouart  75018 Paris 18

Tel : 01 49 25 81 75
Site : www.laboule-noire.fr

 

 

Press release copyrights free 24presse.com

Images

Documents

Communiqué publié par Nzebi Tita
Published on 12/06/2013 à 13:34 sur 24presse.com
Nzebi Tita



Contacter

Send email to
Nzebi Tita

Company :

Press contact

Nzebi Tita

Diffuser
un communiqué
de presse
Lancer une diffusion

Derniers communiqués de presse de la catégorie "culture"